Bonjour à toutes et à tous,

Nous poursuivons le marathon des fêtes et souvent, nous sommes à court d’idées. Je vous avoue que j’essaie toujours de planifier cette période le plus tôt possible dans l’année, mais que comme tout le monde, il y a toujours un moment ou je suis débordée et épuisée. Si vous me suivez, vous savez que je n’opte que très rarement pour des plats compliqués qui nécessitent beaucoup de temps et d’ingrédients. Je n’avais pas envie de faire une volaille entière, mais j’avais envie de volaille. Les magrets de canard quand ils sont fermiers m’ont semblés être un bon compromis dans mon dilemme. Je voulais quand même leur donner un aspect festif, bref, j’avais envie d’un « truc différent ». En surfant sur la toile, j’ai vu sur pas mal de blogs cette recette qui m’a tout de suite enthousiasmée. La réalisation est simple, il vous faut juste avoir une bonne ficelle de cuisine. Prenez aussi des pruneaux dénoyautés : ils seront plus plats et permettront de bien alterner avec les abricots secs et aussi de bien fermer votre rôti. Anticipez aussi la cuisson : n’oubliez pas que le magret est épais et personnellement je n’aime pas la volaille rosée.

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 4 personnes :

-          4 magrets de canard fermiers

-          Sel, poivre

-          Pruneaux dénoyautés

-          Abricots secs

Préparation :

Commencez par entailler en diagonale les magrets de canard, UNIQUEMENT du côté peau. C’est ce qui va permettre au gras de sortir. Salez et poivrez les 2 faces de chaque magret.

Sur une grande planche de cuisine, déposez de longs morceaux de ficelle, puis, un magret de canard : côté peau sur la ficelle.

Côté chair déposez en alternant les lignes, une rangée de pruneaux, puis une rangée d’abricots secs, jusqu’à recouvrir toute la surface du magret.

Une fois cette « farce » agencée, recouvrir de l’autre magret de canard. La chair sera sur la « farce ».

Ficelez bien maintenant le rôti.

Faites de même pour le deuxième rôti.

Préchauffez le four à 200°C pendant 10 minutes.

Déposez les magrets dans un plat assez profond allant au four. Enfournez. Laissez à cette température 15 minutes par face afin que les magrets rendent leur gras, puis baissez la température du four à 180°C jusqu’à ce que la cuisson vous convienne. Pensez à arroser avec le jus et à retourner les rôtis. Personnellement j’ai fait cuire une  bonne heure mes rôtis et ce temps est en fonction de l’épaisseur et de votre four. A mi cuisson, je les ai sortis pour retirer l’excédent de gras. Je les ai alors couvert d’une feuille de papier aluminium pour qu’ils restent bien moelleux, avant de les enfourner de nouveau jusqu’à complète cuisson.

La découpe sera parfaite si vous avez un couteau électrique qui fera de belles tranches.

Nous avons servi ce plat avec 2 garnitures :

-          Après avoir cuit des navets longs blancs dans un grand volume d’eau bouillante salée, nous les avons passés dans le jus restant du canard.

-          Nous avons ajouté une purée de patates douces (roses).

Le mélange sucré-salé était excellent et malgré le peu d’ingrédients, ce plat étonne .

IMG_20151231_144656

IMG_20151231_145654

IMG_20151231_212123

IMG_20151231_212802