La cuisine pas taboue de Marjorie

20 février 2019

CAKE AU GINGEMBRE ET AU PAMPLEMOUSSE, SANS GLUTEN, SANS LAIT, VEGAN

Bonjour à toutes et à tous,

Il y a comme un air de printemps qui s’est installé dans cette météo hivernale. J’ai commencé mon tri qui est bien nécessaire comme si déjà l’hiver était derrière nous, mais surtout, je profite de la présence du soleil qui motive un peu plus. Pourquoi ne pas vous proposer alors, un dessert un peu épicé et assez original ? Ce cake est parti du fait que j’avais des pamplemousses. Un bon début me direz-vous ! Pour une partie, j’ai fait un curd dont je vous ai donné la recette. Mais pour l’autre que faire ? Surtout que je vous rappelle que Monsieur Cuisine pas Taboue n’aime pas…le pamplemousse. Alors, parfois, il faut savoir leurrer. Je me suis demandée ce qu’on pouvait faire comme dessert avec cet agrume. La réponse était sur le blog ci-dessous et en plus vegan : un cake of course ! L’idée d’utiliser le gingembre pour pimenter et réchauffer le gâteau m’a plu aussi, car j’utilise assez peu cette épice. Le tout a fait un très bon cake.

Alors, à vos fourneaux !

 

Celle qui faisait...un cake au pamplemousse et au gingembre {végétalien}

Les cakes sont les alliés indispensables pour une bonne gourmandise automnale ! Consistants et gourmands, ils savent nous régaler aussi bien fruités que chocolatés, à l'heure du goûter comme à celle du petit déjeuner, pour les enfants impatients comme les adultes régressifs ! 250g de farine d'épeautre

http://www.unevegetariennepresqueparfaite.com



Ingrédients pour 1 cake:

-         250 g de farine sans gluten (MIX B de chez Schär  pour moi. Dans la recette initiale, c’est l’épeautre qui est utilisé mais c’est une céréale interdite dans le Seignalet)

-         1 sachet de levure sans gluten

-         100 g de sucre de canne bio

-         1 cuillère à café bombée de gingembre en poudre (attention à la composition)

-         1 yaourt nature de soja

-         100 g de margarine végétale (TOURNOLIVE pour moi)

-         1 pamplemousse bio

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, commencez par mélanger la farine sans gluten, la levure, le sucre et le gingembre en poudre.

Incorporez ensuite le yaourt nature au soja puis la margarine végétale fondue. Mélangez.

Ajoutez le zeste du pamplemousse ainsi que son jus. Mélangez à nouveau.

Graissez un moule à cake et versez-y la pâte.

Enfournez une quarantaine de minutes à 180°. Le cake est cuit lorsqu’en y enfonçant une lame de couteau, celle-ci en ressort sèche.

Dégustez tiède. 

IMG_20190113_132640[1]

IMG_20190113_133951[1]

 

 

 


17 février 2019

FILET DE FLETAN SAUCE CITRONNEE, SANS GLUTEN, SANS LAIT

 

Bonjour à toutes et à tous,

La publication du focus n’est jamais anodine puisque suit en général, une recette dans laquelle j’utilise l’ingrédient qui a fait l’objet du focus. Ici, en l’occurrence, le flétan noir. J’avais acheté des filets congelés et je voulais faire une recette simple. Donc, j’ai privilégié une cuisson au four, avec peu d’ingrédients pour le poisson. Pour la sauce, c’est une recette que j’ai déjà testé, avec du poisson, et que nous avions beaucoup apprécié à cause du goût du citron qui la relève et qui s’accommode toujours bien avec. La sauce est… végan ! Cela peut paraître antinomique, mais surtout, cela permet de faire une sauce onctueuse et peu grasse. C’est avec des pâtes de riz que le poisson a été dégusté et je vous avoue que nous avons adoré cette chair si fine et son goût délicat.

Alors, à vos fourneaux et pour la recette originale de la sauce, suivez le lien ci-dessous !

 

Sauce citronnée

Cette petite sauce se marie très bien avec le poisson à chair blanche ou le saumon. Mais, elle s'accommode aussi avec de la volaille. Nappée sur du chou fleur, du riz, des pommes de terre vapeur,... C'est aussi très bon. Vous pouvez la préparer à l'avance et même la congeler.

https://www.macuisinesante.com

 

Ingrédients pour 4 personnes :

-4 filets flétan (congelés pour moi)

- sel, poivre, huile d’olive

Pour la sauce (je vous donne la recette initiale, sachant que j’ai multiplié les quantités par deux) :

-200 ml de crème liquide végétale (soja ou riz, j’ai essayé avec les 2)

- le jus d’1/2 citron

- 4 cuillères à soupe de ciboulettes (congelée pour moi)

- ½ cuillère à soupe de fécule de pommes de terre

- sel, poivre

- 1 cuillère à café de moutarde (aux herbes pour moi) : attention à la composition

Préparation :

On commence par le poisson :

Préchauffez le four à 180°C.

 Graissez avec de l’huile d’olive un plat allant au four ;

Salez et poivrez sur les deux faces les filets de flétan puis déposez-les dans le plat.

Arrosez-les avec un petit filet d’huile d’olive et enfournez pour 30 minutes.

Pendant ce temps, on prépare la sauce citronnée :

Dans une casserole versez la crème végétale.

Ajoutez la fécule de pommes de terre.

Faites épaissir à feu doux le mélange jusqu’à obtenir de petits bouillons et en remuant toujours.

Sortez du feu quand vous avez obtenu la consistance souhaitée.

Ajoutez alors le jus de citron, la ciboulette, la moutarde, du sel,  et du poivre.

La sauce peut se faire réchauffer sans problème.

Lorsque le poisson est cuit, dressez-le sur les assiettes et recouvrez-le de la sauce. J’ai choisi de mettre des pâtes de riz en accompagnement, mais des lentilles vertes du Puy ou des lentilles Béluga auraient aussi été parfaites pour trancher au niveau des couleurs, tout comme une purée de pommes de terre Vitelotte. A vous de voir !

IMG_20190216_130808[1]

 

 

Posté par nuagechangeant à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

FOCUS SUR LE FLETAN NOIR

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, le focus est consacré à un grand et bon poisson : le flétan. Sa pêche a démarré dans les années 1820 en Amérique du Nord. Il existe trois sortes de flétan, mais c’est le noir, pêché dans les eaux froides du Groenland qui nous intéresse ici. Il vit près du fond, entre la Norvège et le Groenland où l fait l’objet d’une pêche traditionnelle. C’est un grand poisson qui peut atteindre 1m30 pour 45 kg  et dont la durée de vie peut aller jusqu’à 30 ans.

Sur le 3140 tonnes qu’importe la France, 40 % sont consacrées au flétan noir. C’est le plus gros des poissons plats. Sa chair est savoureuse et délicate ce qui explique qu’il a été surpêché et qu’aujourd’hui, des quotas de pêche ont été mis en place. Il possède deux yeux situés sur le côté droit et est donc aveugle du côté gauche. Sur le plan nutritif, il appartient aux poissons maigres, ne contenant que 110 calories pour une portion de 100g. Mais il est très riche en protéines (22g pour 100 g) et en oméga 3 (3 grammes). Il contient de la vitamine D et des minéraux comme du magnésium ou du potassium en quantité non négligeable. Il se prête à toutes vos envies culinaires, alors, n’hésitez pas pour en déguster !

Résultat de recherche d'images pour "flétan"

Posté par nuagechangeant à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2019

PALMIERS FEUILLETES SUCRES VEGAN

Bonjour à toutes et à tous,

Devinez quel jour serons-nous demain ? Mais si, vous le savez bien ! Avec toutes les publicités qu’il y a, il vous est impossible de passer à côté de la Saint-Valentin ! Si toutes les occasions doivent être bonnes pour offrir un bouquet de fleurs ou une petite attention, sans attendre cette fête si commerciale, toutes les occasions sont aussi valables pour déguster une petite douceur. Et quelle douceur ! Un biscuit tout doré, qui parfume toute la maison en cuisant, simplissime au possible et déclinable : le palmier ! Bon, à première vue, le palmier n’a rien de commun avec un cœur, et pourtant, la photo faite par Monsieur Cuisine pas Taboue (qui comprend des palmiers et des petits biscuits faits avec de la poudre d’amande et de l’aquafaba. Je vous ai donné la recette il y a quelques semaines), nous montre le contraire. L’idée par comme très souvent de ce que j’ai, en l’occurrence, dans le frigo : des pâtes feuilletées. Ensuite, questionnement : que faire avec ? Du salé ? Du sucré ? Vient mon amie Internet qui me permet de faire une recherche efficace et une trouvaille à conserver précieusement dans mes archives : celle des palmiers comme ceux que j’achetais avant, mais en mieux ! La recette nécessite peu d’ingrédients, le temps de pause de la pâte au congélateur est primordial. J’ai trouvé la recette sur ce joli blog ci-dessous. Alors, pas de temps à perdre pour votre amoureux (se) !

A vos fourneaux ! 

https://perleensucre.com/palmiers/

Ingrédients :

-         2 pâtes feuilletées sans gluten, sans lait, sans beurre (marque Auchan sans gluten pour moi)

-         75 g de sucre de canne bio

-         75 g de sucre de fleur de coco (ou autre sucre si vous le souhaitez)

Préparation :

Dans un bol, mélangez vos sucres.

Sortez les pâtes feuilletées du frigo.

Déroulez la 1ère en la laissant sur le papier sur lequel elle est.

Saupoudrez-la de sucre en faisant attention à en garder pour la 2ème pâte feuilletée.

Avec les mains, aplatissez le sucre sur la pâte.

Déroulez la 2ème pâte feuilletée sur la 1ère, et saupoudrez-la à son tour du mélange des sucres.

Repliez chaque extrémité de la pâte sur 3 cm et saupoudrez encore de sucre. Effectuez cette opération jusqu’à chevaucher les pâtes.

Avec le papier sulfurisé, maintenez-les ainsi et laissez-les refroidir 30 minutes au congélateur.

Préchauffez le four à 180°C.

Sortez le « boudin » de pâtes feuilletées du congélateur et découpez avec un couteau des tranches pas trop épaisses.

Enrobez chaque palmier du mélange des sucres.

Déposez-les sur un tapis en silicone ou sur du papier sulfurisé graissé en laissant de l’espace entre eux : à la chaleur, les palmiers ont tendance à s’écarter.

Enfournez et faites cuire entre 25 et 30 minutes (cela dépendra de l’épaisseur de vos palmiers). Pensez aussi à retournez les biscuits une fois pendant la cuisson : faites-le avec 2 maryses qui vous permettront de les resserrer et de leur conserver leur aspect de « cœur », tout en les enrobant du mélange des sucres.

A la sortie du four, laissez-les refroidir avant de les mettre dans une boîte.

J’ai refait cette recette plusieurs fois déjà, y compris avec l’ajout de cannelle. Je n’ai pas fait de glaçage au chocolat comme le propose l’auteure du blog : ces biscuits sont tellement bons que cela me semblait superflu.

IMG_20190126_134848[1]

IMG_20190126_135010[1]

Posté par nuagechangeant à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 février 2019

PAMPLEMOUSSE CURD SANS GLUTEN, SANS LAIT

Bonsoir à toutes et à tous,

En cette saison de grippes et de gastro diverses, je vous avoue avoir un petit coup de cœur pour les agrumes, gorgés de vitamine C et de soleil, vu leurs belles couleurs qu’ils arborent fièrement. Dans un de mes paniers de fruits et légumes, j’ai eu des pamplemousses. C’est un fruit que j’achète peu car Monsieur Cuisine pas taboue n’est pas fan. Donc, il fallait que je trouve une astuce pour ne pas perdre ses beaux fruits. Comme nous allions faire nos crêpes, j’ai eu envie d’utiliser ma recette du lemon curd vegan qui avait été un franc succès et de l’adapter pour le pamplemousse. Problème, je n’ai pas trouvé sur le net de recette de pamplemousse curd vegan, j’ai donc adapté et fait une estimation sur la base que le jus d’un pamplemousse équivalait celui du jus de 3 citrons dans ma recette du lemon curd. Le pamplemousse était très juteux. Résultat très bon, avec une mention spéciale pour le pamplemousse curd associé sur la crêpe à des pistoles de chocolat blanc vegan ! Même Monsieur a aimé, car comme ça, ce n’est pas pareil que le pamplemousse tout seul….

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 1 gros pot :

  • 1 beau pamplemousse bio
  • 100 g de sucre blond
  • 35 g d’huile végétale neutre
  • 2 g d’agar-agar
  • 100 ml d’eau froide
  • 3 c. à soupe rases de fécule de pommes de terre ou d’arrow-root
  • Le zeste du pamplemousse

Préparation :

 

  • Zestez le pamplemousse puis, le  laver et  le presser.
  • Verser le jus dans une casserole avec les zestes, le sucre, l’huile, l’eau, la fécule, l’agar-agar et le curcuma.
  • Faire chauffer à feu doux et porter à ébullition 1 minute sans cesser de fouetter.
  • Couper le feu et bien mélanger.
  • Verser dans un gros pot à confiture.
  • Laisser refroidir avant de placer le couvercle et de placer au réfrigérateur quelques heures.

La photo n'est pas top, je l'ai faite ce matin avant qu'il ne reste plus rien dans le pot!

IMG_20190212_074333[1]

 

 

Posté par nuagechangeant à 18:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 février 2019

GARNITURE SALEE POUR CRÊPES SANS GLUTEN, SANS LAIT

Bonsoir à toutes et à tous,

 

Plus les années passent, plus j’aime la simplicité dans les plats, et les garnitures pour les crêpes ne dérogent pas à cela. Cette année il y en avait 3 sortes pour les salées, dont 2 qui ne nécessitaient pas de préparation : du « faux mage » râpé pour pizza afin qu’il puisse fondre, des dés de saumon fumé et la troisième qui fait l’objet de cette publication : de la béchamel aux lardons. Mon idée de départ était de faire la veille du repas des grandes crêpes et de les fourrer avec cette garniture afin de les mettre dans un plat allant au four, et le lendemain, de les faire gratiner en les couvrant de faux-mage. Pas mal, très tentante cette idée, mais, voilà, j’ai voulu faire une pâte vegan que j’ai…foirée ! Donc j’ai abandonné pour l’instant cette idée. Ce sont donc des petites crêpes faites avec des œufs qui nous ont été associées très simplement à cette béchamel qui a eu un franc succès. En effet, la sauce avait été faite la veille puis réchauffer sur la plaque électrique très doucement, ainsi les arômes de fumé se sont bien diffusés dans la béchamel. J’avais été aussi très généreuse avec les quantités de lardons pour que cela fasse le plat complet.

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour un litre de béchamel  (a été utilisée par 5 adultes):

-100 g de farine de riz (ou une farine sans gluten et sans céréale modifiée= pour moi le MIX B de chez Schär)

-100 g de margarine végétale (tournolive pour moi)

-1 litre de lait végétal (riz pour moi)

- 400 g de lardons fumés (attention à la composition)

-poivre, peu de sel à cause des lardons et une jolie pointe de muscade.

Préparation :

Dans une casserole, faire fondre sur feu doux la margarine.

Ajouter la farine.

Remuer au fouet.

Verser le lait au fur et à mesure en fouettant afin de ne pas avoir de grumeaux.

Ne pas cesser de remuer !

Ajouter un peu de poivre, et la muscade, et remuer toujours et encore !

Lorsque le mélange commence à épaissir un tout petit peu, ajouter les lardons et …remuer.

Les lardons vont rendre du gras, donc la béchamel va mettre plus de temps à prendre. Vous avez le droit de goûter pour vérifier l’assaisonnement.

Pendant ce temps, les lardons vont s’infuser dans la sauce et cuire, sans griller de fait.

Quand la béchamel est prise, la sortir du feu.

Servir sur les crêpes.

La sauce peut être faite la veille pour être réchauffée le lendemain, sur la plaque électrique tout doucement.

IMG_20190203_132225[1]

 

Posté par nuagechangeant à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Pâte à crêpes, sans gluten, sans lait

Bonsoir à toutes et à tous,

 

C’est avec beaucoup de retard que je publie ces recettes qui étaient prévues pour la semaine dernière. J’avoue que le temps file très vite, trop vite et que parfois, je suis un peu submergée. Donc, la semaine dernière nous a permis de faire sauter les crêpes, chandeleur oblige. Ce sont toujours des moments agréables, qui embaument la maison. C’est aussi un temps de convivialité et de partage, surtout qu’avec le multi-crêpes, tout le monde est autour de la table et chacun peut profiter de la présence des autres convives. Dans un premier temps, je vous redonne la recette de la pâte à crêpe : salée et sucrée. Cette année, je me suis aussi essayée à la pâte à crêpes « vegan », mais quel fiasco ! Peut-être n’avais-je pas le bon tour de main ? En tout cas, ce sont les crêpes avec œufs qui ont remporté le suffrage positif. Donc voici la recette, viendront ensuite deux recettes de garnitures : une salée et une sucrée.

Alors, à vos crêpières !

 

Version salée

Ingrédients :

-         500 g de farine sans céréales modifiées, type farine de riz

-         1 litre de lait végétal (riz pour nous)

-         6 œufs entiers

-          2 pincées de sel

-         2 cuillères à soupe d’huile de tournesol

-         Margarine végétale

Préparation :

Dans le bol du robot, mettre d’abord le lait de riz, puis la farine peu à peu pour éviter les grumeaux, le sel, l’huile et mélangez l’ensemble pour que tout les ingrédients s’amalgament et pour insuffler de l’air. Ajouter ensuite les œufs battus en omelette et pétrir de nouveau.

Laisser reposer 1 à 2 heures.

Nous avons utilisé très peu de margarine végétale, juste pour graisser les empruntent du multi- crêpes.

 

Recette de la pâte à crêpes (pour des crêpes sucrées)

Ingrédients :

-         500 g de farine sans céréales modifiées, type farine de riz

-         1 litre de lait végétal (riz pour nous)

-         6 œufs entiers

-          4 cuillères à soupe de sucre de canne bio

-          2 pincées de sel

-         2 cuillères à soupe d’huile de tournesol

-         Alcool (rhum )

-         Margarine végétale

Préparation :

Dans le bol du robot, mettre d’abord le lait de riz, puis la farine peu à peu pour éviter les grumeaux, le sel, l’huile et mélangez l’ensemble pour que tout les ingrédients s’amalgament et pour insuffler de l’air. Ajouter ensuite les œufs battus en omelette et pétrir de nouveau.

Laisser reposer 1 à 2 heures.

Nous avons utilisé très peu de margarine végétale, juste pour graisser les empruntent du multi- crêpes. Malgré l’utilisation de farine sans gluten, celles-ci sont très moelleuses dès la cuisson, mais même froides elles gardent souplesse et élasticité.

 

 

 

Posté par nuagechangeant à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 janvier 2019

Biscuits à l’Aquafaba et à la poudre d’amandes, sans gluten, sans lait, vegan

Bonjour à toutes et à tous,

C’est en ouvrant une boîte de pois chiche que je me suis dis que je ne pouvais pas jeter son eau. Cela peut surprendre, mais sans doute avez-vous déjà entendu parler de l’aquafaba. Petite piqûre de rappel pour les non initiés : ceux et celles qui ne peuvent pas consommer d’œuf, ont maintenant un substitut grâce à l’eau des légumineuses comme le pois chiche ou les haricots rouges. C’est un substitut peu cher puisqu’il s’agit de la récupération de l’eau de la conserve. A bien regarder de plus près, on comprend vite l’intérêt de ce produit que l’on jetait avant. Cette « eau » est assez gélatineuse et comble de miracle, on peut la monter en neige ! Et oui, car tout l’intérêt de ce produit est là. Une fois aromatisé, on ne sent plus du tout le goût du pois chiche. Alors donc, me voilà avec mon jus de pois chiche et le téléphone portable pas très loin…ni une, ni deux, je cherche une recette de biscuits pour pouvoir utiliser ce produit. Et la voici toute simple, sans gluten et mieux encore, sans farine ! Ces petits biscuits ont eu un vif succès. Volumineux au départ, en cuisant ils s’étalent et deviennent beaucoup plus fins. Attention à bien les laisser refroidir hors du four au risque qu’ils se collent entre eux. Cela ressemble un peu à des tuiles et déjà, je rêve d’une glace avec comme décoration, ce joli petit biscuit.

Alors, à vos fourneaux !

 

Biscuits amandes et aquafaba (jus de haricots rouges) ... recette vegan - Mes Meilleures Recettes Faciles

Dans l'objectif anti-gaspi, j'utilise désormais mon aquafaba (jus de haricots rouges ou jus de pois chiche). La mousse au chocolat, c'est top! Les macarons, validé! Les financiers ... raté deux fois: une fois en montant en neige, une fois sans monter...

http://mesmeilleuresrecettesfaciles.over-blog.com

 

 Ingrédients :

-         100 g de sucre de canne bio

-         120 g de jus de pois chiche (= aquafaba)

-         120 g de poudre d’amandes (attention à la composition)

-         1 cuillère à café d’arôme amande amère

-         Quelques gouttes de jus de citron

Préparation :

Dans un saladier, verser l’eau de pois chiche que vous aurez récupéré de votre conserve (cela fonctionne aussi avec des pois chiche en bocaux).

Ajouter quelques gouttes de jus de citron.

Monter cette préparation en neige au batteur électrique, en commençant par la plus petite vitesse (comme pour des blancs en neige ordinaires).

Lorsque je mélange à bien pris, ajouter en pluie le sucre et continuez à battre le mélange jusqu’à ce qu’il soit  ferme et bien brillant.

 Ajouter la poudre d’amandes et l’arôme.

Pour amalgamer, soulever le mélange afin de ne pas casser votre préparation.

Préchauffer le four à 160°C

Sur un tapis en silicone (huilée) ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (huilé), déposer avec une cuillère à soupe des « tas »de préparation.

Pensez à bien les espacer car ils vont s’étaler en cuisant.

Faire cuire les biscuits 13 à 15 minutes : les bords doivent dorer. Vérifier la cuisson, surtout le centre des biscuits.

Les sortir du four et les laisser complètement refroidir avant de les décoller avec une spatule

IMG_20190126_134916[1]

Posté par nuagechangeant à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2019

Gâteau de santé ou Gesundheitskuchen végétalien, vegan, sans gluten

Bonjour à toutes et à tous,

Je voulais vous présenter ce gâteau après les bons repas de fêtes et avant ceux de février qui comprendront des crêpes, mais aussi des gaufres et autres gourmandises. Je ne connaissais pas ce gâteau qui ressemble à un cake. J’en ai parlé à Monsieur Cuisine pas Taboue qui m’a tout de suite donné le nom en Allemand…on ne m’en voudra pas, mais même avec toute la bonne volonté du monde, ce nom est imprononçable pour moi ! Ce gâteau santé est une belle découverte. Bien souvent, les gâteaux sans gluten sont secs, et niveau dorure, ce n’est pas merveilleux. En le faisant, je me suis demandé si le mien serait aussi joliment doré que celui de la photo. Et bien oui. J’avais un doute concernant la pâte, car, vous le savez bien, les pâtes sans gluten sont très souvent très sèche. Et bien là, pas du tout. Ce dessert Alsacien se conserve en plus très bien. Une fois de plus, j’ai choisi une version vegan qui ne vous déplaira pas, en l’aromatisant avec du zeste de citron. Je pense utiliser cette recette comme base de cake aux parfums divers. Et vous ?

Alors, à vos fourneaux !

 

Gâteau de santé ou Gesundheitskuchen (végétalien, vegan)

Pâtisserie de ménage alsacienne, le gâteau de santé (Gesundheitskuchen) est une sorte de cake à la croûte supérieure bossue et dorée, à la tranche jaune clair moelleuse et savoureuse. Végétalisée, la recette reste aussi simple: une solide dose de farine et d'huile de coco, du sucre de c

https://francevegetalienne.fr

 

Ingrédients :

-         250 g de MIX B pour pain de chez Schär (on vérifie la composition)

-         10 cl d’huile de tournesol

-         120 g de sucre de canne bio

-         200 g de yaourt de soja nature (marque sojasun pour moi= 2 pots)

-         5 cl de lait végétal (riz pour moi)

-         1 sachet de levure sans gluten

-         Le zeste d’un citron jaune bio et le jus

-         1 gousse de vanille ou 2 cuillères à café de vanille liquide (attention à la composition)

Préparation :

Fouetter dans un saladier, les yaourts, le lait végétal, le sucre en poudre et l'huile fondue, la gousse de vanille fendue en 2 et grattée ou les 2 cuillères à  café de vanille liquide, ainsi que le zeste du citron et le jus.

Terminer par la levure chimique et la farine.

Bien mélanger et verser l’appareil dans un moule à cake huilé.

 Placer celui-ci dans un four préchauffé à 180°C durant 45 bonnes minutes.

Pour vérifier la cuisson, piquer la pointe d’un couteau dans le gâteau : si elle ressort sèche, le cake est cuit.

Pendant la cuisson, si vous trouvez que le gâteau cuit trop vite, n’hésitez pas à le protéger avec une feuille d’aluminium.

IMG_20181118_132648[1]

IMG_20181118_132827[1]

IMG_20181118_132853[1]

 

 

 

 

20 janvier 2019

SALADE DE RADIS NOIR, MÂCHE, DES DE SAUMON FUME ET NOIX

Bonjour à toutes et à tous,

Je ne pouvais pas publier un « Focus » sur le radis noir sans vous proposer une recette avec ce fameux ingrédient ! A vrai dire, je consomme régulièrement du radis noir avec des compléments alimentaires, mais je n’avais jamais utilisé celui-ci en cuisine. On me l’avait décrit comme piquant et je n’étais pas tentée par l’aventure gustative. Dans un de mes paniers de chez potager City, j’ai eu… du radis noir. Pas question de le gaspiller. C’est donc en entrée que nous avons fait connaissance…et sincèrement, j’ai trouvé cela très bon. Pas de goût trop fort ou trop piquant comme je le redoutais. Une odeur de rave qui embaume pas mal, mais qui est vite oublié par la sensation de fraîcheur en bouche. C’est donc cette salade que je vous propose, avec des restes du réfrigérateur. Je vous conseille de prendre des radis noirs bio ou produits en agriculture raisonnées. C’est peut-être grâce à cela que nous n’avons pas trouvé de goût trop piquant à cette entrée.

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 4 personnes :

-      1 beau radis noir

-      90 g de dés de saumon fumé

-      Cerneaux de noix

-      Un peu de feuilles de mâche

-      Huile d’olive, huile de noix, jus de citron jaune, poivre

Préparation :

Eplucher le radis noir puis le rincer.

Râper-le dans le saladier en ajoutant 2 cuillères à café de jus de citron (cela lui permettra de rester bien blanc).

Retirer la coquille d’une dizaine de noix pour en prélever leurs cerneaux.

Dans un petit bol, prépare une sauce avec de l’huile d’olive, de l’huile de noix, du sel et du poivre. Ne pas trop saler à cause de la présence des dés de saumon fumé. Ajouter le poivre et bien mélanger l’ensemble.

Dans le saladier dans lequel se trouve le radis noir avec le jus de citron, ajouter le saumon et une bonne poignée de feuilles de mâche préalablement nettoyée.

Verser dessus la sauce et mélanger.

Servir sans attendre.

 

 

IMG_20190113_195511[1]

 

 

Posté par nuagechangeant à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]