La cuisine pas taboue de Marjorie

27 juin 2019

BOBOTIE, (gratin de bœuf) SANS GLUTEN SANS LAIT

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je brave la chaleur pour me mettre devant l’ordinateur et publier cette recette que j’avais prévue pour dimanche dernier, mais journée pêche oblige, je n’ai pas eu le courage de le faire en rentrant. Drôle de nom que cette recette et finalement qu’est-ce que le bobotie ? C’est sur un « cuisine actuelle » que j’ai trouvée la recette. Comme les vacances sont à nos portes, je me suis di s que cette année j’avais encore plus envie de  vous faire voyager en cuisine. Alors, je vous emmène à la découverte d’un pain de viande originaire d’Afrique du sud. Il se compose de viande hachée de bœuf, d’épices, de citron, de raisins secs réhydratés et s’accompagne fort bien d’un petit coulis de tomates. Avant de réaliser ce plat, je me suis demandée si cela ne serait pas trop sec : en effet, la viande de bœuf étant moins grasse que celle de porc, j’avais un peu peur du résultat. Finalement, ce fut très bon et pas sec, sans doute grâce au jus de citron.

Alors, même avec ces chaleurs, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 6 personnes :

-         800 g de bœuf à braiser (remplacé par la quantité équivalente de steak hachés à 5% de matière grasse) ;

-         2 citrons jaunes

-         2 oignons

-         3 gousses d’aïl

-         2 feuilles de laurier

-         2 œufs

-         50 cl de lait végétal (riz pour moi)

-         40g de raisins secs

-         2 tranches de pain sans gluten rassises

-         40 g d’amandes effilées (attention à la composition)

-         2 cuillères de chutney de mangue ou de pêches (non mis)

-         2 cuillères à soupe d’huile

-         1 cuillère à café de coriandre, de piment (non mis et faites attention à la puissance de cette épice), de curcuma, de cumin, de curry, de muscade, de cannelle. (attention à la composition des épices qui peuvent contenir du gluten)

-         1 cuillère à café de marjolaine sèche

-         Sel, poivre

 

Préparation :

Réhydratez les raisins secs dans de l’eau tiède.

Allumez le four sur thermostat 6 (180°C). Hachez la viande.

Emiettez le pain dans 25 cl de lait.

Pelez et hachez les oignons et l’aïl (dégermé).

Faites revenir ce hachis dans une poêle avec de l’huile chaude.

Mélangez la viande avec la fondue d’aïl et d’oignons, le pain bien essoré, le jus d’un citron, les raisins égouttés, le chutney de mangues ou de pêches (si vous en avez), les épices, la marjolaine, le laurier, les amandes, du sel, du poivre.

Etalez ce mélange dans un plat à four tapissé de papier cuisson.

Enfournez pour 30 minutes.

Battez les œufs dans un bol avec le reste du lait, du sel et du poivre.

Arrosez-en la préparation.

Détaillez le dernier citron en rondelles.

Alignez-les sur le plat et réenfournez 20-30 minutes.

Servez aussitôt avec un coulis de tomates et du riz. Même froid, ce plat se mange très bien.

IMG_0607

Posté par nuagechangeant à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 juin 2019

TARTE A LA RHUBARBE AMANDINE VEGAN

Bonjour à toutes et à tous,

En ce dernier mercredi du printemps, j’ai décidé de vous présenter un dessert que j’ai réalisé il y a déjà quelques semaines et que je n’avais pas eu le temps de mettre sur le blog. Comme je vous l’ai déjà dit, la rhubarbe pour moi est une vraie belle découverte faite il y a  à peu près 2 ans de cela. Avant, je savais que cela existait (ouf, l’honneur est sauf !), mais chez nous, nous n’en consommions pas. C’est donc dans un de mes paniers de fruits du vendredi, que la rhubarbe s’est retrouvée. Dans un premiers temps, ne sachant qu’en faire, elle a été nettoyée, épluchée et coupée pour finir par être congelée, jusqu’à ce que l’idée me vienne de la mélanger avec l’amande. Je vous avoue que cette idée-là était très séduisante pour la gourmande que je suis et la fan de frangipanne ! Bon, maintenant vous le savez si vous me lisez, automatiquement, je vais voir chez les vegan si mon idée existe (et oui, elle existe !) et surtout, comment je peux la réaliser. Et bien, j’ai simplifié mon fond de tarte en utilisant une pâte feuilletée sans gluten et sans matière grasse animale que j’avais, et pour le reste, j’ai suivi la recette et qu’elle régal ! Vous trouverez la recette originale sur le blog ci-dessous que j'adore.

Alors, à vos fourneaux !

 

Tarte à la rhubarbe et à l'amande (vegan) - Au Vert avec Lili

Je reviens d'une semaine de vacances en Dordogne, où nous avons pris plaisir à nous retrouver entre cousins et cousines, dans la maison familiale, comme autrefois. Ma cousine Julie avait récupéré de beaux pieds de rhubarbe qu'elle s'est empressée d'éplucher avec ma grand-mère.

https://auvertaveclili.fr

 

Ingrédients pour 6 personnes :

Pour le fond de tarte :

-         1 pâte brisée ou feuilletée sans gluten, sans céréales modifiées, sans matières grasses animales (marque Auchan pour moi) ;

Pour la rhubarbe :

-         500g (voir plus) de rhubarbe épluchée et coupée en tronçons

-         1 cuillère à soupe de sucre de canne bio

-         Un peu d’huile végétale neutre ;

Pour l’appareil

-         100 ml de crème végétale (riz pour moi)

-         2 cuillères à soupe de fécule de pommes de terre rases ;

-         100 g de sucre de canne bio

-         1 cuillère à café d’arôme amande amère

Préparation :

Préchauffer votre four à 180° (th.6).

Pour préparer la rhubarbe, verser un peu d’huile dans une sauteuse et placer la rhubarbe avec le sucre. Bien mélanger et faire cuire à feu vif 5 à 8 minutes. Réserver.

Dans un moule à tarte préalablement graissé (s’il n’est pas en silicone), dérouler la pâte choisie. Avec les dents d’une fourchette, piquer le fond.

Préparer l’appareil  en battant tous les ingrédients dans un bol.

Répartir la rhubarbe sur la pâte puis recouvrir avec l’appareil.

Enfourner 30 à 40 minutes et laisser refroidir avant de déguster (pour que l’appareil prenne).

tarte rhubarbe vegan 5

 

 

 

16 juin 2019

CUISSES DE PINTADE A LA TAPENADE VERTE,SANS GLUTEN,SANS LAIT

Bonjour à toutes et à tous,

 

Aujourd’hui, je vous présente une recette « sortie du chapeau » !. En effet, il y a des moments où il faut savoir faire confiance à sa créativité…et à ce qu’il y a tant dans son congélateur que dans sa réserve pour s’en inspirer. J’aime la pintade, sa chair ferme et goûteuse, unique, sa peau dorée et il lui suffit de peu d’ingrédients pour être juste sublime. Souvent, le sel et le poivre sont ses seuls accompagnements. Mais aujourd’hui, fête des pères oblige, et surtout, beau soleil j’avais envie d’une recette estivale. La tapenade et les olives en général sont les bests sellers de nos étés : pas un apéro sans eux ! Je me suis dit que ce pot de tapenade qui était dans ma réserve pourrait bien accompagner ces cuisses de pintade, d’autant plus que la tapenade en question était verte, moins amère que la noire. Le thym fait partie de ma cuisine au quotidien. J’ai la chance d’en avoir quelques pieds dans le jardin et je ne me prive pas pour en ajouter dans mes plats.

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 4 personnes :

-         4 cuisses de pintade

-         1 pot de tapenade verte (attention à la composition)

-         Un bouquet de thym, sel, poivre

-         4 échalotes

-         Huile de tournesol

-         1 brique de crème végétale (riz pour moi)

-         1 boîte d'olives noires (attention à la composition)

 

Préparation :

Eplucher et découper en lamelles les échalotes.

Réserver-les.

Dans une sauteuse, mettre un tout petit peu d’huile à chauffer à feu doux.

Quand la sauteuse est chaude, déposer les cuisses de pintade, côté peau. Elles vont rendre ainsi leur gras qui nous servira pour le restant de la cuisson.

Faire cuire la viande à feu doux.

Quand la viande est cuite, la retirer de la sauteuse et remplacer par les lamelles d’échalote que vous ferez revenir à feu doux.

Remettre alors les cuisses de pintade et ne pas oublier de les saler et de les poivrer et d’ajouter le thym.

Dans un bol verser le pot de tapenade verte et le délayer avec une brique de crème végétale.

Déposer ce mélange sur la viande avec les olives noires préalablement rincées et le faire réchauffer.

Servir chaud (ici avec des pâtes aux lentilles corail).

cuisses de pintade a la tapenade verte 1

Posté par nuagechangeant à 18:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 juin 2019

GÂTEAU AUX ABRICOTS, VEGAN, SANS GLUTEN

 

Bonjour à toutes et à tous,

Dimanche, ce sera la fête des Pères. Alors avec un peu d’avance, je vous présente un gâteau qui accompagnera peut-être votre repas de famille. La semaine dernière, j’ai eu dans mon panier de fruits le bonheur d’avoir les 1ers abricots de la saison ! Je ne voulais pas simplement les consommer cru, j’avais envie d’en faire un bon dessert. Quelques recherches sur le net et me voici sur un blog que j’adore : celui de la fée Stéphanie. Comme ce gâteau est beau ! Et du coup, comme il me fait envie ! La recette est vegan, je me suis déjà pas mal expliquée sur le choix de « veganiser » mes desserts. Mais en plus, elle est sans gluten ! Et pour moi, ce sera forcément sans céréales modifiées. Le plus ? J’avais tous les ingrédients à la maison ! Je pense que la purée d’amande peut être remplacée par de la margarine végétale. Mon gâteau est aussi beau que celui de la fée Stéphanie et ça, ça me rends très fière ! Pour le goût, il est top : on sent bien les abricots et leur petite note acidulée. La purée d’amande et la poudre d’amande permette d’avoir du moelleux. Bref, c’est une recette à garder précieusement et à adapter en fonction des fruits juteux de cette saison.

Alors, à vos fourneaux !

 

Gâteau aux abricots, recette vegan et sans sucre!: La Fée Stéphanie

Ce week-end, nous étions invités chez des amis. J'ai de super copains qui se décarcassent toujours pour me faire quelque chose de sympa à manger. Ça m'embête toujours un peu.

http://www.lafeestephanie.com



Ingrédients :

-         120 g d’amandes en poudre ;

-         210 g de farine de riz (ou pour moi du MIX B de chez Schär)

-         40 g de fécule de pommes de terre (attention à la composition !)

-         1,5 cuillère à café de bicarbonate alimentaire ;

-         1 pincée de sel ;

-         120 g de sirop d’agave ;

-         200 ml de lait végétal (riz pour moi)

-         50 g de purée d’amande

-         3 abricots

-         ½ citron pressé

Pour garnir :

-         10 petits abricots

-         2 cuillères à soupe de lait végétal + un peu de sirop d’agave

-         Amandes effilées

Préparation :

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs : poudre d’amande, farine, fécule, sel, et bicarbonate.

Mixer le sirop d’agave, le lait, la purée d’amandes et les 3 abricots lavés et dénoyautés afin d’obtenir une préparation lisse et homogène.

Verser cette préparation liquide sur le mélange sec et mélanger.

Verser le jus de citron et mélanger rapidement. La pâte gonfle et devient mousseuse.

Graisser un moule à manquer avec un peu d’huile ou de margarine végétale et verser la préparation.

Recouvrir le gâteau des 10 petits abricots lavés, dénoyautés et coupés en deux (face bombée contre la pâte).

Enfourner pour 35 minutes à 180°C.

Au bout de ce temps, sortir le gâteau et le badigeonner avec le mélange lait+ sirop d’agave, puis, le saupoudre d’amandes effilées.

Ré-enfourner toujours à 180°C pendant une vingtaine de minutes. Si besoin, couvrir le gâteau afin que les amandes effilées ne brûlent pas. Quand la pointe du couteau ressortira humide, le gâteau sera cuit : sortez-le alors su four et laisser-le refroidir à température ambiante.

IMG_0680

IMG_0686

 

Posté par nuagechangeant à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 juin 2019

OSSO BUCCO DE VEAU SANS GLUTEN, SANS LAIT

 Bonjour à toutes et à tous,

Une semaine qui démarre le mardi, c’est toujours bon à prendre, même si le temps est loin de celui attendu en juin. A la Pentecôte, il est traditionnel de consommer du veau. C’est une viande que j’aime beaucoup, malheureusement, vu son prix, j’en consomme très peu. Mais aujourd’hui, c’est fête ! Et qui dit fête dit plat d’exception. C’est donc un « osso bucco », l’os troué, que je vous présente. J’ai préparé ce plat samedi après-midi, car comme beaucoup de plats traditionnels, c’est meilleur préparé à l’avance et réchauffé. Je n’ai pas hésité sur la quantité de tomates puisque la viande doit mijoter tout doucement dedans et qu’elle accompagne des pâtes très souvent (pour nous, des coquillettes de pois chiche). Les tranches d’osso bucco doivent être bien coupées régulièrement et assez épaisses, sans oublier qu’elles doivent comporter le fameux os à moelle. Un délice ce plat !

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 4 personnes :

-         4 belles tranches d’osso bucco de veau avec l’os.

-         Huile de tournesol

-         3 gousses d’aïl dégermée

-         2 boîtes de tomates concassées (attention à la composition !)

-         200 g de carottes

-         2 beaux oignons

-         30 cl de vin blanc

-         Thym

-         Farine de riz

-         Sel et poivre

Préparation :

Peler et couper les carottes en rondelles par trop épaisses afin qu’elles cuisent.

Eplucher l’aïl et dégermer les gousses.

Eplucher l’oignon et l’émincer.

Fariner les morceaux de viande sur tous leurs côtés et tapoter-les pour retirer l’excédent de farine.

Dans une sauteuse, mettre à chauffer de l’huile, puis déposer les morceaux de viande et les faire dorer doucement.

Une fois que la viande a bien doré, ajouter les légumes (carottes en rondelles, aïl pressé, lamelles d’oignons) et remuer l’ensemble.

Saler et poivrer la viande.

Répartir les tomates concassées, le thym, et le vin blanc et remuer une nouvelle fois.

Laisser mijoter à feu doux pendant une bonne heure en surveillant que la sauce ne s’évaporer pas trop. L’objectif est que la viande puisse se manger quasiment sans utiliser le couteau et que les carottes soient cuites.

Ce plat peut se manger le jour même, mais il est meilleur réchauffé.

IMG_0683

Posté par nuagechangeant à 20:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 mai 2019

AMANDIER VEGAN AUX FRAISES, SANS GLUTEN

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous présente aujourd’hui le dessert que j’ai réalisé dimanche dernier pour ma maman : un amandier aux fraises, sans gluten, sans lait et même vegan. Je vous avais déjà présenté cette recette il y a un peu plus d’un an. Dans la recette initiale, la bloggeuse explique que le gâteau peut être « customisé » avec des fruits. Quelle bonne idée puisque dans mon panier de fruits, il y avait justement deux belles barquettes de fraises mûres à point !  J’avais un peu peur que le glaçage soit humidifié par les fraises, mais comme j’ai placé le gâteau au frigo tout de suite après sa mise en place, il n’y a pas eu de catastrophe redoutée ! C’est un gâteau très simple, très riche et super fondant. Le mariage de l’arôme amande-amère et des fraises est juste parfait. Alors comme ce week-end l’été vient nous faire un coucou avant de repartir, pourquoi ne testeriez-vous pas ce dessert ?

A vos fourneaux !

https://perleensucre.com/lamandier-ou-gateau-fondant-aux-amandes-vegan-sans-oeufs-sans-lactose-sans-gluten/

Ingrédients pour 6 personnes :

-      Pour le gâteau :


– 100 ml d’huile neutre (tournesol pour moi)
– 200 ml de lait végétal (riz pour moi)
– 8 gouttes d’extrait d’amande amère (ou un peu plus en fonction de la puissance du goût de votre produit)
– 300 g de poudre d’amande (attention à la composition)
– 120 g de sucre de canne bio
– 40 g de fécule de pommes de terre (attention à la composition)

-      Le glaçage parfumé au kirsh :


– 100 g de sucre glace (attention à la composition)
– 20 ml de Kirsh

-      Quelques fraises coupées en lamelles pour la décoration.

Préparation :

Préchauffez le four à 170°C

Huilez un moule rond de 18 à 20 cm de diamètre et tapissez le fond de papier sulfurisé (s’il n’est pas en silicone comme le mien).

Fouettez l’huile, le lait ainsi que l’extrait d’amande amère et réservez.

Dans un autre récipient, mélangez la poudre d’amande, le sucre et la fécule de pommes de terre.

Versez le mélange des liquides dans le mélange d’ingrédients secs et mélangez bien jusqu’à ce que l’appareil soit homogène (le mélange obtenu est assez liquide, c’est normal).

Versez l’appareil dans le moule.

Enfournez pour 40 minutes à 1 heure environ (la durée varie suivant les fours), vérifiez régulièrement la cuisson à l’aide de la lame d’un couteau. Lorsqu’il est cuit la surface doit être légèrement dorée : c’est un gâteau qui lève peu.

Laissez tiédir puis démoulez sur une grille. (Opération la plus délicate !) 

Lorsque le gâteau a complètement refroidi, procédez au glaçage :

Mélangez le sucre glace et le rhum jusqu’à obtention d’un appareil bien lisse, homogène,  et épais.

Versez tout le glaçage sur le gâteau et répartissez-le uniformément à l’aide d’une spatule sur toute la surface.

Découpez les fraises préalablement lavées et répartissez-les sur le glaçage.

Mettez au frigo quelques heures pour que l’ensemble prenne vite et que le jus des fraises ne dilue pas le glaçage.

Sortez du frigo un peu avant de servir et régalez-vous !

 

 

IMG_0451

IMG_0457

Posté par nuagechangeant à 18:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 mai 2019

Cœurs de filets de colin sauce Colombo sans gluten, sans lait

Bonjour à toutes et à tous,

Et oui, une fois de plus c’est avec du retard que je vous écris ! C’est donc une recette parfumée que nous avons dégustée il y a une quinzaine de jours que j’essaie me faire pardonner pour ce retard. A vrai dire, j’étais en panne d’inspiration. Le week-end, je prépare systématiquement un plat de poisson pour un des repas de midi de la semaine. Pour le choisir, j’ai opté pour des cœurs de filet qui sont bien charnus et surtout sans arêtes. En effet, nos repas sont consommés au travail : je me vois mal devant mes collègues sortir de la bouche les arêtes ! J’aime beaucoup la sauce moutarde-crème-vin blanc et cornichons pour le poisson blanc, le vin blanc tout court aussi avec des aromates, mais là, j’avais envie de dépaysement. C’est dans mon bac à épices que l’inspiration est arrivée : il me restait un fond de flacon d’épices pour le Colombo. Traditionnellement utilisées pour le porc, on peut aussi sublimer le poisson. Et voilà, je tenais mon idée ! Il n’y avait plus qu’à la réaliser (fort simplement) et à la manger : très bon plat, de bons retours et bien entendu, l’envie de la partager avec vous !

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 4 personnes :

-      8 cœurs de filets de colin

-      Epices à Colombo (attention à la composition)

-      40 cl de crème de riz liquide

-      Sel, poivre

Préparation :

Si vos cœurs de filets étaient congelés, les faire décongeler préalablement.

Essuyez le poisson.

Salez-le et poivrez-le sur les deux faces (ayez la main légère sur le sel si le mélange à Colombo en contient) avant de le mettre dans un plat allant au four.

Préchauffez le four à 180°C.

Dans un bol, versez la crème.

Ajoutez 1 cuillère à café d’épices à Colombo et goutez pour pouvoir ajuster vos épices, le sel et le poivre.

Versez le mélange de crème et d’épices sur les morceaux de poisson en le répartissant uniformément.

Faire cuire pendant 20 à 25 minutes en fonction de votre four, à 180°C, en surveillant la cuisson : il doit rester de la sauce.

Servir chaud, en nappant le poisson et le féculent choisi avec la sauce (ici des spaghettis de riz).

IMG_20190525_130538[1]

Posté par nuagechangeant à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

FOCUS SUR LES EPICES COLOMBO

 

 

Bonjour à toutes et à tous,

Voici un petit focus qui nous fait plonger dans le temps et nous transporte sous le soleil des Antilles grâce non pas à une épice mais à un mélange d’épices : le Colombo. Ce sont les indiens Coolies qui ont introduits cette poudre jaune aux Antilles à partir de 1862, et c’est elle qui a donné le nom à la spécialité culinaire antillaise.

Plus douces que le curry le colombo se compose de curcuma, de cumin, de coriandre, de clous de girofle, de poivre noir, de fenugrec, de moutarde, et  de gingembre. Ces épices sont majoritairement en graines qu'on fait revenir à sec avant de les moudre.

Les épices peuvent contenir du gluten, alors soyez vigilants sur leur composition.

Résultat de recherche d'images pour "épices colombo"

Posté par nuagechangeant à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2019

GÂTEAU A L'ANANAS, SANS GLUTEN, SANS LAIT, VEGAN

Bonjour à toutes et à tous,

J’aime l’ananas non seulement pour ses propriétés, mais aussi pour sa fraîcheur. Son côté exotique nous fait aussi voyager et j’ai eu envie d’un dessert autre que la classique salade de fruits pour le consommer. Alors, pourquoi pas en gâteau ? Pour ceux qui me suivent, vous savez que depuis un peu plus d’un an, j’essaie de végétaliser et même de véganiser au maximum mes pâtisseries. Je me suis retrouvée un dimanche, jour du gâteau maison, sans œuf…et avec l’envie d’un gâteau ! Donc, la solution que j’observais depuis déjà longtemps était toute trouvée ! J’ai trouvé cette recette chez « France végétalienne », un de mes sites « chouchou ». J’ai fait l’acquisition de leur livre de recettes de cuisine. Quel beau livre d’ailleurs qui mêle ce que j’aime : l’histoire des régions et des plats aux recettes. J’ai profité d’une de mes trouvailles de mes « box » de fruits et légumes, à savoir l’ananas Victoria : pas très gros, très juteux, avec une chair de couleur très pâle, mais délicieux !

Alors, à vos fourneaux !

 

Gâteau à l'ananas (végétalien, vegan)

Le gâteau à l'ananas, pâtisserie aux accents exotiques assez commune en France, se présente sous l'aspect d'un moelleux de couleur mordorée ajouré des rondelles jaune clair de ce fruit tropical. D'une conception ultra facile, sa base repose sur l'association de farine de blé, de poudre levante, d

https://francevegetalienne.fr

 

Ingrédients pour un moule à manqué

-          1 petit ananas frais (ou un ananas en conserve)

-          200 g de farine sans gluten (pour moi, mix B de chez Schär)

-          1 sachet de levure sans gluten

-          150 g de cassonade

-          15 cl de crème végétale

-          1 cuillère à soupe d'huile neutre

-          5 petits fruits rouges décoratifs (facultatif, je n’en avais pas. Faites attention à la composition si vous en utiliser)

Préparation :

S’il s'agit d'un ananas frais: ôter l'écorce de l'ananas, le tailler en tranches d'une épaisseur ne dépassant pas 1 cm. Enlever la partie dure du centre. Conserver 5 tranches et hacher les autres. Faire revenir le hachis 5 minutes à l'huile et réserver. Faire revenir les tranches 5 minutes sur chaque côté sans les brûler et avec précaution car elles peuvent se casser.

Dans un saladier, mêler la farine sans gluten, la levure, la cassonade, puis verser la crème végétale, et l'huile.

Ajouter les dés d'ananas rissolés tout en remuant.

Transférer cette pâte dans un moule à manqué  en silicone ou tapissé dans le fond de papier sulfurisé.

Couvrir des 4 rondelles d'ananas sur les bords et placer la dernière au centre.

Boucher les « yeux » avec des fruits rouges de type framboise, cerise (pour ne pas que la pâte, en levant, s'y engouffre !).

Placer 30 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Déguster frais.

IMG_20190414_140207[1]

 

 

 

Posté par nuagechangeant à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 mai 2019

CUISSES DE GRENOUILLES AUX PÂTES AUX PETITS POIS

Bonjour à toutes et à tous,

Il y a quelques temps de cela, j’ai eu l’occasion d’acheter des pâtes sans gluten, sans céréales modifiées de la marque Félicia qui est italienne. J’ai craqué sur celles aux petits pois, toutes vertes, joli symbole printanier. J’ai pensé que cela accompagnerait bien ce plat de grenouilles. Cela faisait longtemps que je n’en n’avais pas fait, alors autant se remettre aux fourneaux pour en déguster. C’est une recette classique que j’ai adaptée avec des ingrédients sans gluten, en particulier la farine qui enrobe les cuisses de grenouilles, et sans matières grasses laitières. D’où l’utilité de la margarine végétale. Pour ce plat, on forcera sur le persil et on n’oubliera pas l’aïl, le sel et le poivre pour éviter la fadeur du plat.

Alors, à vos fourneaux !

 

Cuisses de Grenouille

Accueil > Recettes > Plat principal > Cuisses de Grenouille Je sauvegarde Je partage avec mes amis J'ajoute à ma liste de courses Etape 1 Passer les cuisses de grenouille dans la farine. Etape 2 Mettre l'huile d'olive dans une poèle et faire revenir les cuisses pour les faire dorer de chaque côté.

https://www.marmiton.org

 

Ingrédients pour 4 personnes :

-         1kg de cuisses de grenouilles surgelées ;

-         Farine sans gluten (riz pour moi) ;

-         200g  de margarine végétale non hydrogénée (primevère pour moi)

-         Persil haché, sel, poivre, gousses d’aïl pelées et dégermées (quantité à adapter à votre goût), thym ;

-         Huile d’olive

 

Préparation :

La veille de la cuisson, faire décongeler au réfrigérateur les cuisses de grenouilles.

Le jour « J » :

-         Egoutter les cuisses de grenouilles et les passer dans de la farine sans gluten puis les secouer pour retirer l’excédent.

-          Dans une sauteuse, mettre de l’huile d’olive et la faire chauffer.

-         Faire revenir les cuisses de grenouilles pour les faire dorer. J’ai réalisé cette étape en 3 temps car toutes les cuisses ne peuvent pas contenir dans la sauteuse. Mieux vaut en mettre moins pour les faire dorer correctement. Cette étape est très importante.

-         Les égoutter sur du papier absorbant puis jeter l’excédent d’huile avant de mettre dans la poêle la margarine à fondre, l’aïl, et le thym. La margarine et l’aïl ne doivent pas brûler ;

-         Remettre les cuisses de grenouilles dans la sauteuse, les saler et les poivrer, et les enrober de margarine fondue.

-         Remuer et maintenez au chaud jusqu’au service (3 à 5 minutes).

-         Une fois servies, les saupoudrer de persil frais.

-         Dans l’assiette, on met les cuisses de grenouilles avec le « jus » (= margarine+ aïl et thym) et l’accompagnement choisi, pour moi les pâtes de petits pois.

IMG_20190414_131635[1]

Posté par nuagechangeant à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,