La cuisine pas taboue de Marjorie

06 juin 2020

TIRAMISU AUX FRAISES, SANS GLUTEN, SANS LAIT, SANS CUISSON

Bonjour à toutes et à tous,

Je poursuis aujourd’hui avec la publication de la deuxième recette à base de fraises. J’avais très envie de faire un tiramisu mais avec des fraises. Pas envie de cuisson pendant les chaudes journées presque estivales que nous avons eues. J’ai regardé sur pas mal de blogs pour trouver une recette qui me tente car il existe de nombreuses variations qui permettent à chacun de trouver son bonheur. Et puis, finalement, j’ai trouvé ma recette qui est un mix de plusieurs autres. La conception provient souvent de ce que vous avez dans votre frigo et dans votre réserve. Dans le premier, j’avais des fraises et encore une barquette de tofu soyeux, dans le second des biscuits à la cuillère sans gluten SAVOIARDI de la marque Schär et de la crème de coco. Clairement, j’avais tous les ingrédients ou presque en ajoutant le bocal de sucre vanillé qui est sur mon plan de travail. Vous pourrez opter pour 2 versions pour ce plat. La première est celle qui va suivre et à faire si vous aimez que vos biscuits soient encore très croquants et fermes. La seconde consiste à faire comme pour le tiramisu classique : humidifier chaque biscuit à la cuillère avant de le poser dans le plat ou dans des verrines avec un mélange d’eau et de d’eau de fleurs d’oranger. A vous de voir. Ensuite pour le montage, étant donné que je n’avais pas d’invités, j’ai utilisé un plat unique, mais je n’ai pas fait de photos de la déstructuration de ce dessert après service dans les assiettes ! A faire plutôt dans des verrines. L’ingrédient principal étant les fraises, optez pour des fruits avec beaucoup de goût et de parfum.

Ingrédients pour 4 personnes:

-250 g de tofu soyeux égoutté

- fraises (au moins 250 g voir plus)

-1 brique de crème de coco

-sucre de canne vanillé

-1 paquet de SAVOIARDI de chez Schär

 

Préparation :

Dans une passoire sous laquelle vous mettrez une assiette, faire égoutter le tofu soyeux quelques heures avant la préparation du dessert.

Rincez les fraises et équeuttez-les.

Dans un plat, déposez au fond les biscuits à la cuillère. Si vous le souhaitez, juste avant cette opération, imbibez-les un par un dans un mélange d’eau et d’eau de fleurs d’oranger.

Recouvrez avec une partie des fraises coupées en tranches fines.

Mettre le tofu égoutté dans un saladier avec la crème de coco et du sucre (quantité à doser selon vos goûts).

Avec le mixer plongeant, mixer l’ensemble avant de déposer cette crème sur les fraises

Recouvrez avec les tranches de fraises restantes.

S’il vous reste des biscuits, émiettez-les et saupoudrez-les sur les fraises comme si c’était un crumble.

Mettre au frigo jusqu’au moment de servir.

IMG_20200524_132841[1]

IMG_20200524_132850[1]

Posté par nuagechangeant à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


CREME DE FRAISES AU TOFU SOYEUX, SANS GLUTEN , SANS LAIT, VEGAN

Bonjour à toutes et à tous,

En cette veille de fête des Mères, j’avais envie de vous proposer un dessert, et même un deuxième si j’ai le temps de taper. Surtout j’ai fait cette recette un de ces chauds week-ends du mois  de mai où finalement un gâteau ne vous tente pas pour terminer le repas dominical. J’avais eu dans mes paniers  de fruits et légumes de belles fraises avec un super parfum et un goût terrible ! Je n’avais pas envie de les cuisiner autrement que cru pour préserver ces arômes. L’idée d’une mousse végétale me trottait dans la tête depuis déjà quelques temps : légèreté et fraîcheur quand tu nous tiens ! Au départ, mon idée s’était arrêtée sur un autre fruit que j’adore : le citron. Et puis les fraises, fragiles et tellement saisonnières se sont imposées à moi. J’avais aussi 2 barquettes de tofu soyeux dans mon réfrigérateur que j’aurais pu passer dans un appareil à quiche en remplacement des œufs, mais finalement, c’est en dessert qu’elles ont été utilisées. Il faut très peu d’ingrédients dans cette gourmandise qui est réalisée en un temps record. Vous pouvez la préparer juste avant de passer à table sans aucun problème. Voici donc un dessert léger et plein de goût et de douceur que nos mamans apprécieront.

Alors, à vos fourneaux !

 

Crème soyeuse de fraises

Un dessert aux fruits crus, sans œufs, sans lait, 100% végétal et ultra-rapide à préparer! On fonce! Les enfants en raffolent et les grands aussi... Tous les ingrédients étant issus de l'agriculture biologique ou raisonnée. 250 g de fraises Gariguette 250 g de tofu soyeux 2 c.

https://artichautetcerisenoire.fr



 

Ingrédients pour 4 personnes :

-      250 g de tofu soyeux

-      250 g de fraises

-      2 cuillères à soupe de sucre de canne bio

-      Le jus d’un petit citron jaune

 Préparation :

Quelques heures avant la réalisation de la recette ou la veille au soir, faites égoutter le tofu soyeux dans une passoire sous laquelle vous mettrez une assiette pour récupérer l’eau du tofu.

Le jour de la confection de la crème, rincez rapidement les fraises sous l’eau du robinet, puis équeutez-les.

Faire rouler sous la paume de la main le citron avant de le presser et de récupérer le jus.

Dans un blender ou avec mixer plongeant, mixer les fraises en premier.

Ajoutez ensuite le tofu soyeux bien égoutté, le sucre de canne et le jus du citron.

Mixer encore 3 minutes supplémentaires.

Répartir la préparation dans des bols ou dans des verres.

Mettre au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Vous pouvez ajouter alors en décoration, quelques feuilles de menthe.

IMG_20200517_131228[1]

 

Posté par nuagechangeant à 17:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mai 2020

GNOCCHIS AU COULIS DE TOMATES, SANS GLUTEN, SANS LAIT, VEGAN

Bonjour à toutes et à tous,

Le confinement a eu du bon : il a permis de faire ce que nous n’avons pas le temps de faire en temps normal, ou ce que nous avions prévu mais que nous n’avons pas pu. Les gnocchis font partie de ces plats qui m’ont toujours donnée envie de passer à table. J’ai lu de nombreuses recettes que j’ai trouvées simples, mais le temps et d’autres envies culinaires ont supplantés cette réalisation. Cette période permet de repositionner certaines choses. J’ai cherché une recette vegan. Certains se demanderont pourquoi ? Simplement parce que avoir des œufs en ce moment est compliqué ! J’ai trouvé mon bonheur sur le site « patate et cornichon » que je connais et que j’aime beaucoup. Après, il a fallu passer à la confection. J’avais doublé les quantités, ce qui a permis de faire des gnocchis pour 8 personnes. J’ai fait 2 sauces différentes avec lesquelles ce féculent s’est bien accommodé. La première que je vous propose est très classique : gnocchis au coulis de tomates. Ce qui est important, c’est de permettre aux gnocchis de sécher à l’air libre sur la plaque de la lèche frittes, surtout si comme moi, vous ne mes cuisinez pas tout de suite. Je les avais faits la veille pour le lendemain et je ne voulais pas  qu’ils se collent les uns aux autres. Le résultat a été excellent. Pour la fabrication des gnocchis, je dois avouer que l’expérience de Monsieur Cuisine pas Taboue l’emporte sur mon inexpérience ! Les siens sont beaucoup plus jolis que les miens, mais qu’importe, tous ont été mangés !

Alors, à vos fourneaux !

 

 

Gnocchis vegan

On ne sait pas pour toi, mais nous on pourrait gober de la patate toute la journée qu'on s'en lasserait pas. Le seule challenge, c'est d'essayer de varier la forme : gratin, chips, pommes dauphines, frites, et j'en passe et des meilleurs (l'expression cheap).

https://patateetcornichon.com

 

 

(je reprends la recette avec les quantités indiquées sur le site)

 

Ingrédients pour 2/3  personnes :

-      700 g de pommes de terre

-      200 g de farine sans gluten (MIX B de chez Schär pour moi)

-      1 à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

-      1 cuillère à soupe de fécule de pommes de terre (attention à la composition)

-      Gros sel

-      Noix de muscade (attention à la composition)

Préparation :

Eplucher les pommes de terre.

Rincez-les et faites —les cuire dans un autocuiseur avec du gros sel.

Ecrasez-les au presse-purée afin d’obtenir une purée fine.

Ajoutez l’huile d’olive et la noix de muscade.

Dans un bol, délayez la fécule de pommes de terre avec 2 cuillères à soupe d’eau.

Ajoutez le mélange précédent à la purée de pommes de terre.

Faites déssécher la préparation dans une casserole sans matière grasse et à feu vif puis, ajoutez-lui en plusieurs fois, la farine.

Bien amalgamer avec une cuillère en bois (c’est une occasion de ce faire des biceps !).

Vous allez obtenir une boule, malléable, sans être trop sèche.

Farinez avec votre MIX sans gluten le plan de travail.

Faites des « boudins » de pâtes que vous étirerez afin d’obtenir un diamètre d’environ 1 cm.

Découpez- les pour obtenir des petites boulettes que vous pouvez marquer avec le dos de la fourchette pour faire des stries.

Faites bouillir une grande quantité d’eau avec du sel gros et en vous aidant d’une écumoire, plongez les gnocchis. Lorsqu’ils remontent à la surface, ils sont cuits.

Sortez-les de l’eau avec l’écumoire et mettez-les dans une passoire, le temps qu’ils s’égouttent et qu’ils refroidissent.

Sur un tapis en silicone ou sur la plaque de la lèche-frittes, déposez une feuille de papier de cuisson et recouvrez- le des gnocchis : cela vous permet de les stocker et de les assécher.

Si vous en avez beaucoup comme moi, vous pourrez recouvrir la 1ère couche de gnocchis d’une autre feuille de papier de cuisson pour en remettre par-dessus.

Ensuite, j’ai réalisé un coulis de tomates avec du thym, de l’échalotte, 2 brique de coulis de tomates, du sel, du poivre.

Je l’ai fait mijoter un peu pour qu’il réduise (pas trop) mais surtout pour qu’il concentre les parfums.

Dans un plat allant au four graissé avec de l’huile ou de la margarine végétale, j’ai commencé par déposer une couche de gnocchis, recouverte de coulis et tranches de faux fromages. Ensuite, j’ai remis une couche de gnocchis et j’ai terminé par le coulis et le faux fromage.

J’ai enfourné dans un four préchauffé à 180°C pour 20 minutes puisque tout est cuit, qu’il ne reste qu’à réchauffer.

A servir dès la sortie du four.

 

IMG_20200418_160218[1]

IMG_20200419_120616[1]

IMG_20200419_120910[1]

IMG_20200419_130151[1]

 

 

11 mai 2020

TARTE AUX ASPERGES VERTES ET AUX CHAMPIGNONS, SANS GLUTEN, SANS LAIT

Bonjour à toutes et à tous,

En ce jour un peu spécial, j’espère que vous allez bien. Je vous propose une recette très simple et de saison. En effet, c’est la pleine période des asperges et des champignons. Pour ces ingrédients, j’ai utilisé du congelé. Dans mon panier de potager city, j’avais des asperges blanches que j’ai cuisinées à la vapeur avec juste une sauce au pesto. Quand aux champignons, j’ai choisi un mélange. Si vous n’avez que des champignons de Paris, cela ira aussi. J’ai ajouté des lardons fumés et hop, le tour est joué pour une recette sympa, fraîche, rapide accompagnée d’une petite salade verte.

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 4 personnes :

- 1 rouleau de pâte feuilletée sans gluten, sans beurre (marque Auchan pour moi)

- 3 œufs bio

- 1 brique de crème végétale (riz pour moi)

- 450 g d’asperges vertes (congelées pour moi)

- 450 g de mélange de champignons (congelés pour moi)

- Sel, poivre

- huile ou margarine végétale ( pour graisser le moule)

-200 g de lardons fumés (attention à la composition)

Préparation :

Pour les asperges vertes congelées, suivez les indications inscrites sur le paquet pour les cuire. N’oubliez pas de saler au sel gros votre eau de cuisson.

 Une fois cuites, rafraîchissez-les sous l’eau froide et réservez- les.

Pendant ce temps, dans une poêle chauffée et sans matière grasse, faites cuire jusqu’à complète évaporation de l’eau, les champignons.

Lorsqu’il n’y a plus d’eau dans la poêle, ajoutez les lardons et faites-les revenir.

Salez très légèrement les champignons (attention, les lardons le sont déjà).

Avec un peu d’huile ou de margarine végétale, graissez un moule à tarte.

Préchauffez le four à 180°C.

Etalez la pâte dans le moule en la faisant bien adhérer au fond et sur les bords.

Piquez le fond.

Déposez le mélange champignons-lardons sur le fond de tarte.

Recouvrez-le harmonieusement avec les asperges vertes.

Dans un saladier, battre les œufs avec la crème végétale, du sel et du poivre.

Versez cet appareil sur la tarte et veillez à une répartition sur toute sa superficie.

Enfournez pour 45 minutes environ, cela dépend de votre four.

Servez chaud ou tiède avec une salade verte.

IMG_1361[1]

IMG_1363[1]

IMG_1365[1]

 

Attention : il est très important de veiller à ce que les champignons aient rendu toute leur eau de cuisson afin de ne pas humidifier le fond de tarte. Autre chose : le sel. Pour savoir s’il y en a assez, on goûte !

 

 

30 avril 2020

MARBRE CHOCOLAT-VANILLE VEGAN, SANS GLUTEN, SANS LAIT

Re, Re-bonjour,

Pour cette troisième et dernière recette du jour, j’ai décidé de vous proposer un marbré au chocolat et à la vanille, vegan. J’ai trouvé cette recette sur le blog de perle en sucre que j’adore. J’ai pris sa recette de cake au citron sur son blog déjà et cela avait été un franc succès. Elle donne une astuce qui peut finalement s’appliquer à tous les cakes salés et sucrés que nous faisons. Quand on passe au sans gluten, les préparations que nous faisons manquent souvent de moelleux. L’absence de gluten enlève l’élasticité. Pour retrouver ce côté moelleux, deux choses sont à faire : d’abord si on peut, ne pas mettre la pâtisserie au réfrigérateur qui va l’assécher et la durcir. Certaines pâtisseries doivent être mises au frigo comme le flan parisien, mais si on fait un cake, il n’y en a pas l’utilité. D’où l’intérêt de ne pas mettre d’œuf dans la pâtisserie. Ensuite, comme l’indique la bloggeuse, il faut garder l’humidité : pour cela, dès la sortie du four de votre cake, vous devez le mettre dans du film alimentaire. Attention, ça va chauffer les doigts, mais c’est pour la bonne cause ! C’est comme cela que vous allez conserver le moelleux de votre gâteau. Le marbré n’a pas dérogé à cette règle. Il était très moelleux et nous nous sommes régalés avec une recette classique et réussie.

Alors à vos fourneaux !

 

Marbré sans oeuf sans lait (vegan) - Perle en sucre

Je suis ravie de revenir vers vous avec cette fabuleuse recette de cake marbré vanille/chocolat C'est mon premier essai de marbré vegan (il ne contient donc aucun ingrédient d'origine animale) et je n'en suis pas peu fière, le résultat a largement dépassé mes espérances !

https://perleensucre.com

 

 

Ingrédients pour un moule à cake (à peu près 8 personnes)

-      Pour la couche vanillée

200 g de yaourt de soja à la vanille (j’ai utilisé la même quantité de yaourts de soja nature).

2 cuillères à café de vanille liquide (attention à la composition)

40 ml d’huile de tournesol

100 g de sucre vanillé bio et maison

140 g de farine sans gluten (MIX B de chez Schär)

1 sachet de levure sans gluten

 

Pour la couche chocolatée :

200 g de yaourt de soja nature

100 g de chocolat noir (attention à la composition)

40 ml d’huile de tournesol

100 g de sucre vanillé bio et maison

140 g de farine sans gluten (MIX B de chez Schär)

1 sachet de levure sans gluten

Préparation :

Préchauffez le four à 160°C.

Graissez avec généreusement avec un peu de margarine végétale le moule à cake.

a)   Couche vanillée

Dans un saladier, mélangez ensemble les yaourts de soja, l’extrait de vanille liquide, l’huile et le sucre.

Mélangez et tamisez ensemble le mix sans gluten de votre choix et la levure, puis ajoutez le tout au mélange précédent.

Mélangez à nouveau le tout rapidement sans trop travailler la pâte. Réservez.

Maintenant, on passe à la l’appareil au chocolat :

Faites fondre au micro-onde le chocolat noir, et laissez-le refroidir afin qu’il soit tout juste tiède quand vous l’ajouterez au restant des ingrédients.

b) couche chocolatée

Dans un saladier, mélangez ensemble les yaourts de soja au chocolat ou nature, le chocolat noir fondu et tiède, l’huile et le sucre.

Mélangez et tamisez la farine et la levure chimique ensembles puis ajoutez le tout au mélange précédent.

Re-mélangez à nouveau rapidement sans trop travailler la pâte.

Montage

Versez un tiers du mélange à la vanille au fond du moule et lissez la surface, puis, par dessus versez la moitié du mélange au chocolat (sans aller jusqu’aux bords).

Ensuite, versez le deuxième tiers de pâte à la vanille par dessus, puis la dernière moitié de pâte au chocolat et finissez en déposant le dernier tiers de mélange à la vanille par-dessus.

Enfournez pour 45 minutes à 1 heure environ en vérifiant régulièrement la cuisson à l’aide de la lame d’un couteau, celle-ci doit ressortir sèche lorsque le gâteau est cuit.

Lorsqu’il est cuit, démoulez le cake immédiatement à chaud et filmez-le sans attendre (c’est là où ça brûle, mais ça en vaut le coup !). Laissez-le refroidir ainsi jusqu’au lendemain à température ambiante : la gourmandise devra un peu patienter mais ça en vaut très largement la peine !

 

IMG_1330[1]

IMG_1331[1]

IMG_1335[1]

 

 

 

 

 

 

 

 

 


GIGOT D'AGNEAU AU FOUR, SANS GLUTEN, SANS LAIT

Re-bonjour à toutes et à tous,

 

Puisque la précédente recette évoquait Pâques, autant continuer sur les recettes que je devais publier pour cette occasion, ou plutôt pour la recette que je devais publier. Pour moi, Pâques, c’est l’occasion de manger de l’agneau. C’est une viande assez onéreuse qui se trouve de ce fait peu sur notre table, mais que j’adore. Seul problème, Monsieur Cuisine pas Taboue n’aime pas spécialement. Pour cette occasion, j’avais quand même acheté un gigot d’agneau. La préparation de celui est simple : de l’aïl, du sel, du poivre et du thym. Un côté provençal qui s’allie parfaitement à cette viande tendre. C’est mon papa qui l’a préparé. Petit souci : le gigot d’agneau ne tournait pas sur la broche du four ! Alors, il a fallu trouver une autre solution pour le cuire : c’est donc au four, mais dans la lèche-fritte qu’il a cuit et même fort bien. Le jus peu gras, a été conservé pour mettre des flageolets. Le temps de cuisson que je vous donne dans la recette tient compte de  paramètres : mon four, et le fait que nous consommons la viande bien cuite et pas rosée. Chacun ses goûts. Un bon conseil si vous acheté un gigot : vérifier d’abord si cela passe au niveau de la broche du four !

Alors, à vos fourneaux !

Ingrédients pour 4 personnes :

-          1 gigot de 2 kg environ

-         Gousses d’aïl épluchées et dégermées

-         Thym frais lavé et effeuillé

-         Gros sel de mer, poivre

-         2 boîtes de flageolets (attention à la composition)

Préparation :

Si votre gigot était congelé, le faire décongeler depuis la veille au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 250°C sur le mode tourne broche.

Préparez tout vos ingrédients dans de petits récipients. Les gousses d’aïl doivent aussi être coupées en 2.

Pratiquez des entailles  dans la chair du gigot dans lesquelles vous mettrez : un peu de gros sel, du poivre, du thym effeuillé et ½ gousse d’aïl par entaille.

Il faut répéter cette opération des 2 côtés du gigot qui doit être bien parfumé une fois cuit.

Avec le restant de gros sel et de poivre, massez l’extérieur du gigot avec.

Embrochez le gigot sur la broche et remettez-la dans le four. Si votre gigot est assez conséquent et ne tourne pas sur la broche, ce qui a été mon cas, une seule solution : mettre de l’eau dans la lèche fritte et déposez le gigot dessus.

Enfournez pour 1h30 à 2h00 en fonction du poids de votre gigot et de la cuisson que vous souhaitez. Si vous avez dû faire comme moi en mettant le gigot sur la lèche-fritte, pensez à le retourner toutes les ½ heures afin qu’il cuise uniformément sans se dessécher et veillez à ce qu’il y ait toujours un fond d’eau. J’ai utilisé la technique du couteau piqué dans un gâteau pour voir s’il est cuit pour le gigot : si aucune goûte de sang ne coule du cœur de la viande, cette dernière est cuite.

Vous pouvez alors déposer le gigot dans une grande feuille de papier aluminium pour laisser reposer la viande avant de la découper et de servir.

Pendant ce temps, mettez les flageolets égouttés dans la plaque de la lèche fritte et enrobez-les dans le jus de la viande. Baisser le thermostat à 100° pour faire réchauffer votre féculent. Quand le féculent est à bonne température, découpez la viande et servez.

Il vous reste du gigot ? A consommer froid avec des cornichons ou à faire réchauffer.

IMG_20200414_122300[1]

 

Posté par nuagechangeant à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

LAMALA VEGAN, SANS GLUTEN, SANS LAIT

Bonjour à toutes et à tous,

 

Ce mois d’avril ce termine et je m’aperçois que je n’ai pas publié toutes les recettes que je le souhaitais. Je ne sais pas si je rattraperai mon retard en ce dernier jour du mois mais voici une recette que j’ai faite pour Pâques. Il s’agit d’une recette Alsacienne typique de la période pascale. J’avais déjà vu les autres années sur Pinterest des recettes de cet agneau pascal sucré. Je trouvais cela assez intéressant et mignon. J’ai donc acheté le moule sur le site d’une boutique en ligne alsacienne. Le mot « lamala » signifie en alsacien petit agneau. Cette tradition date du XVIème siècle : on l’offrait à sa fiancée symbolisant son amour. Les enfants au retour de la messe de Pâques en recevaient un aussi. Ce biscuit permettait d’utiliser les nombreux œufs non consommés pendant le Carême. On utilisait et on utilise encore un moule en terre cuite fait en 2 parties. Mon moule n’est pas en terre cuite, mais il est 2 parties. Pour cette recette, je n’ai pas choisi la tradition, en ce sens que comme j’ai un peu de mal à trouver des œufs en ce moment, j’ai cherché une recette vegan. Et je l’ai trouvée ! La recette est simple à réaliser. Veiller à bien graisser le moule soit avec de la margarine végétale, soit avec de l’huile. En particulier, graissez bien vers les oreilles de l’agneau afin que l’étape cruciale du démoulage se passe bien. Mon seul problème avec cette recette (j’avais doublé les quantités de l’appareil), c’est la fluidité de la pâte : quand j’ai enfourné, j’ai vu que ma pâte coulait du moule alors que j’avais bien replacé les 2 parties ! Finalement j’étais contente de mettre la plaque du four sous la grille pour récupérer la pâte cuite qui a accompagné notre café. Mon agneau est un peu foncé à cause de la vanille liquide. En tout cas, c’était plutôt sympa et bon.

Alors, à vos fourneaux !

 

Lamala ou Lamele mais, en tous les cas, agneau pascal

Et ben il y en a eu des tests pour réussir ce lamala 100% végétal ! C'était pas gagné d'avance car, pour ceux qui connaissent la texture de ce met traditionnel alsacien, il se devait d'être bien aéré ! Pas évident le truc... Alors oui, en lisant le descriptif des ingrédients vous me direz que...

http://lateliervegan.wordpress.com

 

 

Bredele.fr

Une recette gourmande de Bredele aux amandes éfillées et au chocolat au lait. Vous pouvez varier les saveurs en utilisant du chocolat noir. Ces petits triangles amandes et chocolat trouverons sans aucune doute une place dans votre assiette de Bredele ! Durant la période de l'Avent, retrouvez la recette des Noisettins, des Bredele aux noisettes.

https://www.bredele.fr

 

 

Ingrédients : (ATTENTION : ICI CE SONT LES INGREDIENTS POUR 2 PERSONNES COMME DANS LA RECETTE ORIGINALE)

-      150 g de MIX sans gluten (pour moi, Mix B de chez Schär)

-      150 ml de lait végétal (riz pour moi)

-      120 g de sucre de canne bio

-      2 cuillères à café de vanille liquide (attention à la composition)

-      1 bouchon de rhum

-      40 g de fécule de pommes de terre

-      1 sachet de levure sans gluten

-      50 g d’huile de tournesol

-      1 cuillère à soupe de bicarbonate alimentaire

-      1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

-      Sucre glace sans gluten

 

Préparation :

Préchauffez le four à 200°C

Graissez généreusement le moule à lamela, en particulier dans les petits recoins pour faciliter le démoulage.

IMG_20200411_111245[1]

Dans un saladier, versez le lait végétal, l’huile de tournesol et le bouchon de rhum.

Dans un autre saladier, tamisez la farine, le sucre, la levure et la fécule de pomme de terre.

Ajoutez la vanille liquide et mélangez l’ensemble.

Dans un bol, déposez le bicarbonate alimentaire et ajoutez lui le vinaigre de cidre (sympa la réaction chimique et le pchitt !).

Incorporez les liquides dans les ingrédients secs, y compris le bicarbonate avec le vinaigre (il n’y aura de goût de vinaigre dans votre gâteau).

Bien mélanger pour avoir un appareil homogène.

Montez votre moule graissé.

IMG_20200411_111450[1]

Versez la pâte à gâteau dans le moule.

Enfournez pour 40 à 50 minutes.

Si vous piquez le gâteau avec la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche si le gâteau est cuit.

Laissez refroidir complètement le gâteau dans le moule avant de le démouler.

Au moment de servir, saupoudrez-le de sucre glace.

IMG_1338[1]

IMG_1339[1]

18 avril 2020

OMELETTE DE LA MERE POULARD, SANS GLUTEN, SANS LAIT

Bonjour à toutes et à tous,

 

Maintenant que vous savez tout ou presque sur cette omelette mythique, autant passer à sa réalisation. C’est sur une chaîne « Youtube » que j’ai vu cette recette. Cette omelette hors norme qui semblait moelleuse à souhait, peu ordinaire m’a fait envie. Je me suis quand même demandée si j’allais obtenir le même résultat bluffant que dans la vidéo (que je vous mets en dessous) : la réponse est oui. En terme de texture, il y a 2 couches : une fine pellicule composée des jaunes qui donne du croquant et de la tenue, et la partie bien épaisse et vaporeuse faite des blancs d’œufs montés en neige. En bouche c’est très agréable et complètement nouveau, comme si l’omelette avait été réinventée ! Respectez bien les temps de cuisson. Pour bien retirer l’omelette de la poêle, n’hésitez pas à bien graisser cette dernière avec de la margarine végétale. Les œufs n’accrocheront pas. Si vous voulez innover et épater votre entourage, c’est le moment, avec une recette peu onéreuse mais bluffante !

Alors, à vos fourneaux !

https://www.youtube.com/watch?v=pIid9U2ZJaI



Ingrédients pour 4 personnes :

-         8 œufs bio

-         Sel fin, poivre

-         20 g de margarine végétale (attention à la composition)

Préparation :

Prenez 2 saladiers pour séparer les blancs des jaunes d’œufs.

Dans le saladier contenant les blancs d’œufs, ajoutez une pincée de sel, puis, montez-les en neige très ferme au batteur électrique.

Battez au fouet avec une pincée de sel et du poivre les jaunes d’œufs, jusqu’à ce qu’ils blanchissent.

Faites chauffer un bon morceau de margarine végétale dans une poêle, puis versez les jaunes d’œufs battus.

Répartissez bien les jaunes d’œufs dans la poêle afin qu’ils couvrent complètement celles-ci. Laissez un peu prendre.

Déposez les blancs d’œufs montés en neige ferme sur la pellicule de jaunes d’œufs, et lissez la surface.

Mettez un couvercle sur la poêle et laissez cuire à feu doux 5 à 6 minutes.

Faire glisser l’omelette sur un plat de service ou sur une planche.

Découpez-la en 2 dans le sens de la longueur et recouvrez une partie sur l’autre moitié.

Servez immédiatement avec une bonne salade verte.

IMG_1261[1]

IMG_1262[1]

Posté par nuagechangeant à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

FOCUS SUR L’OMELETTE DE LA MERE POULARD

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, je  vous présente un « focus » sur une omelette. Celle de la Mère Poulard. A Lyon, nous connaissons bien les recettes des « mères », celles qui ont façonné l’histoire de la gastronomie. Je vous emmène tout d’abord à Nevers, ville de naissance d’Annette Boutiaut. Elle travaille comme employée de maison chez Edouard Corroyer, architecte nommé en 1872 pour rénover l’abbaye du Mont Saint-Michel : en effet, entre 1793 et 1863, ce célèbre joyau a été utilisé comme prison. C’est ainsi qu’Annette arrive en Bretagne. Elle y fait la rencontre du boulanger du Mont, Victor Poulard avec lequel elle se marie. Tous les deux reprennent une modeste auberge : « L’hostellerie de la Tête d’Or ». La Mère Poulard voyagera  dans le monde  entier, mais à travers ses innombrables clients arrivés en fonction des marées. Pour nourrir les nombreux visiteurs, elle décide de leur servir une omelette qu’elle a l’habitude de faire : une omelette soufflée. Annette était une excellente cuisinière. Cette idée de génie lui permet d’offrir un plat chaud, rapidement fait aux voyageurs épuisés. C’est pourquoi un feu brûlait constamment dans la cheminée. Depuis plus de 130 ans, ce plat fait avec des ingrédients simples mais un bon tour de main participe à la réputation du Mont Saint-Michel et permet à la Mère Poulard d’appartenir à la digne lignée de ce chefs féminins : les Mères

Posté par nuagechangeant à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2020

TARTE AUX FRAISES, CREME A L'AMANDE ET CREME PÂTISSIERE VEGAN

Bonjour à toutes et à tous,

Dans ce contexte difficile, il y a des petites choses qui vous font plaisir et qui donnent du baume au cœur et au corps : les fraises, produits du printemps par excellence en font partie. Leur rouge bien vif attire la convoitise des gourmands et leur parfum nous séduit à coup sûr. Depuis que je prends nos fruits et légumes chez Potager City, je n’achète quasiment aucune autre crudité en grande surface. Cela me permet d’avoir des paniers de saison, d’une grande fraîcheur et avec beaucoup de goût. Vendredi dernier, il y avait des fraises de nos producteurs français dans les paniers. Instant magique de la découverte de ces barquettes en rentrant à la maison et envie d’une tarte aux fraises. Vous le savez, depuis maintenant plusieurs années, j’essaie de « véganiser » un maximum mes desserts. La raison en a été très simple : je suis gourmande (et vous aussi !) et un dimanche, jour où je fais le dessert, je me suis retrouvée sans œuf dans mon réfrigérateur. Je voulais pourtant faire un gâteau ! J’ai commencé à fureter sur le net et sur les blogs de recettes de cuisine vegan. J’ai trouvé des recettes bluffantes et surtout cela à attiser ma curiosité. Après le test du 1er gâteau réussi, j’ai poursuivi ! J’ai acheté des livres de cuisine vegan et je continue sur ma lancée. Il faut vous dire aussi que je suis un peu kamikaze : lorsque je lis une recette « ordinaire » (c’est-à-dire avec gluten, lait, beurre…) et que j’ai envie de la faire, je n’hésite pas à l’adapter sans me poser plus de questions que cela ! Il y a de temps en temps des flops mais il y a aussi de belles surprises. Cette tarte en a été la preuve. D’abord, j’avais un excellent produit : les fraises. Ensuite, j’ai simplifié la recette : je n’ai pas fait le fond de tarte proposé sur le site de la bloggeuse. En vérité, je ne le fais presque plus. On trouve en grande surface des pâtes brisées et feuilletées sans gluten et sans beurre qui sont de bonnes qualités et qui donnent de bons résultats. Cerise sur la tarte : vous en trouvez aussi sur les drives ! Enfin, ce qui m’a plu dans cette recette, c’est le côté « double crème ». La crème d’amande est très fine, mais elle apporte une texture et un goût subtile que vous pourrez renforcer en lui ajoutant quelques gouttes d’extrait d’arôme amande-amère. La crème pâtissière est vegan et je vous conseille d’utiliser les proportions que je vous mets ci-dessous. Dans la recette originale, il est préconisé d’utiliser 250 ml de lait végétal. Trop peu pour recouvrir toute la tarte d’une bonne épaisseur. Pensez aussi que si vous en faites plus, vous pourrez les servir comme crèmes desserts  à la vanille à d’autres moments. Si vous ne savez pas quoi proposer comme dessert pascal et pour changer du chocolat, n’hésitez pas avec cette tarte aux fraises !

Alors, à vos fourneaux !

 

Tarte aux fraises et à la crème vanille végétalienne

Il était profondément temps que je m'atèle à partager cette recette sur le blog.Depuis que la saison des fraises à commencé, j'ai du en engloutir environ un quintal. Il m'a été assez difficile de me mettre à faire une tarte car je les mange toujours avant d'avoir eu le temps...

https://deliacious.com



 

Ingrédients pour la tarte aux fraises :

-         1 pâte brisée ou feuilletée sans gluten, sans lait (marque Auchan pour moi)

-         500 g de fraises

-         Un peu de margarine végétale

Ingrédients pour la crème d’amandes :

-         50 g de margarine végétale

-         30 g de sucre en poudre

-         50 g de poudre d’amandes (attention à la composition)

-         5g de farine de riz (pour moi, MIX B de chez Schär)

-         40 crème de crème de riz liquide

Ingrédients pour la crème pâtissière à la vanille :

-         500 ml de lait végétal (lait de riz pour moi)

-         30 g de fécule de pommes de terre(attention à la composition)

-         ½ cuillère à café d’agar-agar

-         100 g de sucre en poudre

-         1 à 2 cuillères à soupe de vanille liquide

-         2 pincées de sel

 Préparation:

Graissez un moule à tarte avec un peu de margarine végétale ou d’huile de tournesol.

Déroulez dans le moule la pâte à tarte de votre choix (brisée pour moi) et piquez le fond de celle-ci avec les dents d’une fourchette.

Préchauffez le four à 160°C.

Ensuite, on commence à réaliser la crème à l’amande :

La margarine végétale doit avoir la texture d’une pommade.

Ajoutez à la margarine, le sucre, puis la crème. Ne vous inquiétez pas pour la texture.

Rajoutez alors la poudre d’amandes et la farine et amalgamez l’ensemble.

Déposez cette préparation sur le fond de tarte en l’égalisant bien.

Enfournez la tarte en conservant la température de 160°C pendant 30 minutes. Il est très important de conserver cette température de cuisson douce.

Une fois cette étape réalisée, faites bien refroidir la tarte (personnellement, j’ai réalisé toutes ces étapes la veille de mon repas).

Enfin, on fait la crème pâtissière vegan :

Dans une casserole, mettre tous les ingrédients secs de la crème pâtissière puis les délayer avec un fouet, avec le lait végétal froid. Là encore, respectez bien cet ordre pour éviter les grumeaux gélatineux.

Mettre la préparation sur feu doux, en remuant constamment pour que cela n’accroche pas.

La crème va épaissir. Soyez vigilants car à partir de ce moment-là, elle va prendre très vite, donc attention à sa texture qui doit rester encore un peu fluide pour bien la répartir sur la tarte.

Sortez du feu et continuez à mélanger pour qu’elle refroidisse. Cela lui évitera de faire une sorte de « peau » sur le dessus et que le mélange ne fige trop en refroidissant à cause de l’agar-agar.

Dès qu’elle est très légèrement tiède, répartissez-la sur le fond de tarte et par-dessus la crème aux amandes.

Egalisez avec une spatule.

Mettre au réfrigérateur pour quelques heures.

Juste avant de servir, lavez les fraises, retirez le pédoncule et coupez-les en deux.

Répartissez-les sur la tarte.

Pour la décoration, vous pouvez saupoudrer d’un peu de sucre glace après avoir vérifié qu’il ne contient pas de gluten !

 

IMG_1316[1]

IMG_1323[1]

IMG_1327[1]