Bonjour à toutes et à tous,

J’espère que vous allez bien et que l’année démarre sous de bons auspices. Après nos repas de fêtes, il est temps de faire un peu plus léger. Vous aurez remarqué quand même, que le gros avantage de ceux et de celles qui ont changé d’alimentation, est que la digestion pendant cette période est améliorée et que finalement, pour ceux qui me font la gentillesse de passer un peu de temps sur le blog, on mange bon et bien ! Je ne connais personne qui ne soit venu à ma table et qui en soit reparti avec une mauvaise opinion du sans gluten-sans lait. En général, les gens trouvent cela bon et arrivent même à se passer du saint fromage sans aucun souci ! La pintade fait partie des volailles que j’aime beaucoup cuisiner. Je trouve que la chair est fine et savoureuse et qu’elle se prête à pas mal de fantaisies. Ici, il a suffit que je fasse l’inventaire du frigo pour avoir une idée à tester et à proposer. D’ailleurs, quelle bonne idée ! J’aime aussi la sauce tamari qui remplace la sauce soja contenant du blé. La sauce tamari a un goût particulier et donne une couleur caramel aux plats qu’elle accompagne. Dans une vinaigrette comme dans une marinade, elle est parfaite. Avec du poisson ou de la viande, elle joue le jeu. Je lui ai ajouté de l’huile de tournesol (je conserve l’huile d’olive pour une consommation « a cru » car elle ne supporte pas la cuisson), le jus d’une orange car c’est de saison et cela adoucit la sauce, puis, pendant la cuisson, un peu de vin blanc. A l’odeur, vous savez si vous avez réussi un plat car cela vous donne envie de le déguster…et bien pour celui-ci, c’est le cas ! Mais il me faudra attendre mon premier repas de l’année 2019 au travail pour le manger ! Vivement demain !

Alors, à vos fourneaux !

 

Ingrédients pour 4 personnes :

-      4 cuisses (avec le haut de cuisse) de pintade

-      2 cuillères à soupe de sauce tamari (attention à la composition)

-      2 cuillères à soupe d’huile de tournesol

-      Le jus d’une orange

-      10 à 12 cl de vin blanc

-      Sel, poivre

Préparation :

Préchauffer le four 10 minutes à 180°C.

Dans un bol, mélanger la sauce tamari, le jus de l’orange et l’huile de tournesol.

Dans un plat allant au four, déposer les cuisses de pintade poivrées et salées : attention, la sauce tamari étant déjà salée, ayez la main légère sur le sel.

Avec un pinceau de cuisine, badigeonner les cuisses de volaille avec la sauce réalisée et s’il reste de la sauce, répartissez-la sur les cuisses de pintade et autour.

Enfourner pour 45 minutes à 180°. A mi cuisson, ajouter le vin blanc et retournez la viande assez régulièrement pour qu’elle cuise uniformément et qu’elle dore.

Pour vérifier la cuisson de cuisses de volaille, utiliser la pointe d’un couteau que vous piquerez dans la partie la plus épaisse de la chair de la viande, mais aussi, aux jointures des cuisses. Aucun liquide ne doit s’écouler.

IMG_20190105_140358[1]