Bonjour à tous et à toutes,

Cela fait presque un an que j’ai réalisé pour la première fois cette recette. C’était pour les fêtes de fin d’année. Si vous avez lu le « focus » vous en savez plus sur l’origine de ce plat finalement pas très cher, qu’on peut « customiser » et qui peut varier en fonction des ingrédients. Je vous avoue que dans ma vie d’avant la maladie, le boudin blanc était régulièrement présent sur nos tables et pas seulement pendant les périodes festives, puisqu’on en trouve toute l’année. C’était une sorte de « Madeleine de Proust » dont je me suis passée pendant 13 ans. L’idée m’est venue des vegan, bien que cette recette ne le soit pas du tout. J’ai trouvé une recette de boudin blanc…de chou fleur. Tiens ! C’est original ! Bien entendu, qui dit vegan, dit pas de produit d’animaux, donc pas de boyau, et pourtant, les boudins se tenaient bien ! J’ai donc utilisé mon « ami » moteur de recherche pour savoir s’il existait des recettes de boudins blancs sans boyau…la réponse est oui ! J’ai sélectionné celle du site ci-dessous, car il faut peu d’ingrédients, mais un peu d’aide quand même (merci maman !). Le pliage de l’appareil à boudin est le moment à ne pas rater, ainsi que celui du ficelage de la papillote qui requière l’aide d’un ami (le 50/50 ça ne marche pas !). Et le résultat ? Bluffant, délicat, rassasiant à faire et à refaire ! Autre chose importante aussi : ce qui est un peu complexe c’est l’ajout de l’assaisonnement car je ne me voyais pas gouter la préparation crue. On peut ajouter des champignons secs préalablement réhydratés à l’appareil qui donneront plus de goût, pourquoi ne pas utiliser un mélange de veau et de poulet, et si votre assaisonnement est un peu fade, n’oubliez pas de faire chauffer à la poêle les boudins blancs et de les associer avec une sauce faite de crème végétale, de moutarde à l’ancienne et de cognac ! Bref, un vrai plat de fête. Un dernier conseil : pensez à suivre le lien que je vous ai mis, car les photos sont très bien faites et vous comprendrez bien les étapes afin…de ne pas les griller !

 Alors, à vos fourneaux !

 

Boudin blanc de volaille | chefNini

Cette recette de boudin blanc de volaille vient du livre " Jean-François Piège en cuisine. C'est bluffant et délicieux mais un peu délicat à confectionner. J'ai réaliser quelques photos pour vous aider. Côté quantité, nous obtenons 4 boudins. Ils seront servis pour 4 personnes en entrée mais pour 2 en plat principal.

https://www.chefnini.com


 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 20 cl de lait végétal (riz pour moi)
  • 1 carotte de taille moyenne
  • 1 gousse d’aïl
  • 300g de blanc de poulet
  • 1 œuf entier
  • 15g de fécule de pomme de terre (attention à la composition)
  • sel, poivre
  • du film étirable

Préparation :

  •  Épluchez la carotte et la gousse d’aïl.
  •  Coupez la carotte en petits dés.
  •  Faites chauffer un peu d’huile dans une casserole et faites revenir les dés de carottes et l’ail sans coloration pendant 5-10 min.
  •  Versez le lait végétal puis portez à ébullition.
  • Eteignez le feu.
  • Laissez infuser à couvert pendant 10 min.
  •  Pendant ce temps, hachez le poulet coupé en gros morceaux
  • Ajoutez l’œuf et la fécule.
  • Salez et poivrez.
  • Redonnez un coup de mixeur.
  • Filtrez le lait végétal infusé et ajoutez-le dans le robot puis mixez .
  • Découpez un grand rectangle de film alimentaire. Versez au milieu environ 3-4 cuillères à soupe de la préparation. Formez une sorte de rectangle.
  • IMG_20171223_172705

  • Rabattez la partie inférieure du film en laissant dépasser de la farce. En fait, pliez en deux.
  • Rabattez la partie inférieure.
  • Prenez de chaque côté le film et tournoyez-le de façon à former un cylindre (là, vous aurez besoin d'aide car il faut que le boudin soit bien fermé). Vous pouvez nouer les côtés avec de la ficelle de cuisine puis rabattez-les en-dessous.
  • Recommencez avec le restant de pâte.
  •  Portez une grande casserole d’eau à 90°C et pochez les boudins pendant 8 min (ce temps est parfait) en évitant l’ébullition. Gardez le thermomètre  toujours dans l’eau pour surveiller la température (je n'ai pas utiliser de thermomètre de cuisine, mais il ne faut pas que l'ébullition de l'eau soit trop forte) . Si nécessaire, coupez le feu.
  •  Au bout des 8 min, arrêtez le feu et laissez-les refroidir dans l’eau.
  • IMG_20171223_175247

  • Coupez un des bouts du film plastique et pressez de l’autre côté pour faire sortir le boudin.
  • IMG_20171223_182153

  •  Au moment de servir, faites-les dorer dans une poêle avec un peu d’huile.
  • IMG_20171225_142316Ici, j'ai servi un boudin blanc par personne avec du sarrasin et une poêlée de champignons des bois à laquelle j'ai ajouté du persil, du sel, du poivre et 2 gousses d'aïl dégérmées.

On peut composer aussi une sauce comme je vous l'ai dit dans l'introduction avec de la moutade (à vous de voir pour le parfum, il y a du choix, mais pensez à vérifier la composition), de la crème végétale, un peu de poivre et du cognac. Une fois les boudins blancs poêlés, versez la sauce dessus et faites-la mijoter. Utilisez plutôt une crème végétale liquide de riz qui s'évapore moins à la cuisson que celle au soja.