Bonjour à toutes et à tous,

Les recettes des fêtes de fin d’année arriveront sur le blog à partir du week-end prochain. D’ici là, vous pouvez en retrouver dans les archives des dernières années. Donc, aujourd’hui, je vous propose une recette avec un produit qui nous suit tout l’hiver : le poireau. C’est un produit qui se retrouve aussi sur les tables des fêtes avec des Saint-Jacques, et qui est bien utile pour drainer les corps après les excès des fêtes ! Il parfume le bouillon du pot-au-feu, on peut le gratiner à la façon endives au jambon, le faire en fondu pour accompagner un poisson ou une volaille, bref, un bon produit qui fini aussi dans nos soupes réconfortantes après les journées hivernales. Pourquoi une tarte vegan ? J’avais des œufs dans mon frigo donc j’aurai pu la faire « normale ». Mais je me suis demandée comment les vegan faisaient les quiches, et tartes salées ? J’imaginais que le tofu soyeux pouvait être un bon substitut. Et puis finalement, surprise ! La recette publiée par l’association L214 m’a tout de suite tentée. J’ai modifié quelques petites choses afin qu’elle reste dans le « pas tabou ». J’ai ajouté des champignons, car le mélange des deux légumes est plutôt sympa. En cette période de fêtes, on peut imaginer remplacer les champignons de Paris, par des champignons forestiers. Sans compter qu’au lieu de réaliser une grande tarte, on peut aussi faire des petites tartelettes individuelles.

Alors, à vos fourneaux !

 

Quiche fondante aux poireaux, recette - Vegan Pratique

Laver et couper en morceaux les poireaux. Les faire revenir 15 minutes avec du sel et une peu d'huile dans un poêle. Délayer la fécule dans un peu de crème végétale, puis ajouter la totalité de la crème et du sel. On peut aussi utiliser un mixeur.

https://vegan-pratique.fr

 

 

Ingrédients pour 6 personnes :

-      1 pâte brisée, sans gluten, sans lait, sans beurre (ici, marque Auchan pour moi)

-      500 g de poireaux

-      500 g de champignons de Paris

-      40 cl de crème végétale (soja pour moi, mais on peut aussi utiliser de la crème de riz liquide. Pensez à bien vérifier la composition).

-      3 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre (attention à la composition)

-      Huile végétale

-      Sel, poivre

Préparation :

Retirer les 1ères feuilles des poireaux et couper-leur le pied avec les racines.

Fendre les poireaux dans la longueur, du pied, jusqu’en haut du blanc.

Les faire tremper dans un évier rempli d’eau froide et les taper (oui, c’est un peu violent la vie de poireaux !).

Dans une passoire, les laisser égoutter.

Couper les poireaux dans la longueur, en fines tranches. Plus les tranches seront fines, plus elles cuiront vite et seront fondantes.

Faire chauffer une sauteuse dans laquelle vous aurez mis un fond d’eau.

Ajouter les tranches de poireaux. A cru, c’est assez volumineux, donc, ajoutez-les au fur et à mesure.

Laisser-les cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendres en ajoutant de l’eau régulièrement pour ne pas que les poireaux accrochent à la cuisson.

Pendant ce temps, on s’occupe des champignons !

Passer-les rapidement sous l’eau ou nettoyer-les avec un essuie-tout bien humide (les champignons sont spongieux et ont tendance à se gorger d’eau, donc, on ne les laisse pas tremper dans l’eau).

Retirer le pied des champignons et les réserver.

Quand les poireaux sont tendres, ajoutez les champignons. Mélanger l’ensemble.

Les champignons cuisent vite, mais surtout, ils vont rendre de l’eau, ce qui va permettre de finir de cuire les poireaux. Poursuivez donc la cuisson.

Saler et  poivrer avant d’éteindre le feu. Lorsque le feu est éteint, on peut alors ajouter du persil, mais c’est optionnel.

Faire refroidir la préparation hors du feu.

Pendant ce temps, on s’occupe de l’appareil : dans un saladier, mettre  la fécule de pomme de terre.

La  délayer avec un peu de crème végétale, puis compléter avec le restant de crème végétale. On assaisonne alors avec du sel et du poivre.

Faire préchauffer le four 10 minutes à 180°C.

Graisser un moule à tarte avec un peu d’huile végétale.

Dérouler la pâte brisée et froncer le moule avec. On insiste bien pour qu’elle adhère sur  le tour du moule et au fond.

Piquer le fond de la pâte avec les dents d’une fourchette.

Verser le mélange de légumes et bien le répartir en égalisant puis par-dessus, rajouter l’appareil composé de la fécule et de la crème végétale.

Vous voulez gratiner ? 2 options :

-au moment d’enfourner, saupoudrer de la poudre d’amande ou de noisettes sur la toute la surface de la tarte ;

- si vous avez du « fromage » vegan style « VIOLIFE » qui va à la cuisson, vous pouvez en râper et le répartir sur la tarte.

Il faut compter 30 à 45 minutes de cuisson à 180°C.

Cette tarte est très riche en légumes (si vous trouvez qu’il y en a trop, vous pouvez en garder pour faire un accompagnement, en ajoutant de la crème végétale) et elle fait un très bon plat unique. On peut opter pour les poireaux congelés déjà découpés en rondelles, mais en général, je trouve qu’il y a trop de vert et pas assez de blanc, beaucoup plus tendre.  D’ailleurs, je n’ai mis dans cette recette que la partie blanche de mes blancs. Le vert a servi a parfumer le bouillon du pot-au-feu.

 

 

TARTE_POIREAUX_CHAMPIGNONS_VG_2[1]

IMG_20181030_204030[1]