Bonjour à toutes et à tous,

Bien que le temps se soit rafraichi fortement, il y a toujours l’envie de consommer des produits de saison. Et les fraises font partie de ces petits moments de bonheur gustatifs, régressifs et tellement éphémères qu’il faut en profiter ! Très souvent, c’est la simplicité qui permet de sublimer un produit. Ici, j’ai voulu tester quelque chose. Je vous avais déjà proposé une chantilly végétale qui nécessitait l’utilisation d’un siphon pour la monter. Tout le monde ne possède pas un siphon à la maison, mais plus surement vous aurez dans vos placards un batteur électrique. J’avais déjà lu qu’on pouvait monter la chantilly avec un simple batteur, mais je n’avais pas tenté la recette. Alors, c’est chose faite ! Les 2 chantilly diffèrent selon qu’on utilise le siphon ou pas. Grâce aux cartouches de gaz, la chantilly faite avec le siphon est plus aérienne. Celle au batteur se tient bien puisque j’ai retourné le bol et elle n’est pas tombée. Sa texture est juste différente.  Pour cela, il faut bien respecter les consignes suivantes :

Le bol et les fouets doivent être réservés au réfrigérateur la veille du montage de la chantilly, ainsi que la boîte de conserve de lait de coco. Attention, je ne me trompe pas, c’est bien du lait de coco, non allégé et en boîte qu’il vous faut ! Ainsi grâce au froid, le lait de coco va se diviser en 2 parties : une solide en surface que vous allez monter en chantilly et une liquide qui peut être utilisée pour des smoothies.

La première étape pour le montage de la chantilly consiste donc à récupérer cette partie grasse et à la mettre dans le récipient refroidi. Ensuite, vous la monter au batteur électrique comme une chantilly classique, d’abord à petite vitesse, puis en augmentant la vitesse et en rajoutant du sucre. Une fois la consistante adéquate obtenue, réservez au froid.

Il est alors temps de s’occuper des fraises qui auront préalablement trempé dans le bac d’eau froide de l’évier. Retirez le pédoncule et coupez les fraises en morceaux. Sucrez-les  et réservez-les au froid.

Au moment du dessert, répartissez les fraises et leur jus dans des coupes et recouvrez d’une grosse cuillère à soupe de chantilly.

Je ne vous offre pas un brin de muguet, mais notre premier brin de menthe du jardin !

IMG_20180422_133219[1]