Bonjour à toutes et à tous,

Nous voici presque en été et qu’il est bon de pouvoir déjeuner sur la terrasse en s’émerveillant chaque jour de l’évolution de notre petit jardin, en entendant le chant mélodieux des oiseaux heureux de prendre leur bain de soleil. Depuis quelques semaines, j’ai découvert un site très intéressant sur lequel j’ai acheté des produits frais. En fait tout est venu d’un écœurant constat : j’avais acheté des lardons bio, donc de fait plus chers (toujours après avoir regardé leur composition), quand je me suis aperçue que dans les additifs du produit, l’un d’entre eux était cancérigène…Bref, rien d’étonnant me direz-vous, le consommateur est une poire à jus qu’il faut presser.  Du coup, j’ai recherché sur le net un autre moyen non seulement de me procurer des produits plus sains, et plus dans mes attentes en terme de santé. Je suis tombée par hasard sur celui de pourdebon.com

J’ai passé pas mal de temps sur ce site.Bien entendu, tout ne rentre pas dans mon budget, mais je me suis servie chez un éleveur d’Amplepuis (à 60 km de Lyon). Alors, pour en revenir à nos lardons, les siens ne contiennent que du porc et du sel de mer, et cerise sur le gâteau, ils sont moins chers que les « bio » de la grande surface ! Sa viande est naturelle c’est-à-dire qu’elle n’est pas rose mais grise. Je me suis laissée tenter par du jambon à l’os (interdit dans le Seignalet) car celui- ci ne contenait que du porc et du sel de mer : un délice. Un jambon plus sec car il n’a pas été piqué, en clair, il ne ruissèle pas d’eau. Un super goût. Et j’ai aussi acheté un saucisson à cuire aux trompettes de la mort. A Lyon, le saucisson c’est un amour ! Et bien celui-ci est parfait, haché gros, viande naturelle donc grise. J’ai décidé de l’accompagner avec des pommes de terre de saison : les rattes en forme de reins qui ont été poêlées. Elles sont très fondantes et la pointe d’aïl ainsi que quelques herbes aromatiques les subliment. Bref, un repas de dimanche printanier, simple et tout simplement bon !

Alors, à vos fourneaux !

 

Lard, 500 g - Pourdebon.com

Le lard est détaillé dans la poitrine de porc. Nos porcs naissent et sont élevés à la ferme dans une stabulation paillée : ils ont donc de la place pour se déplacer. I

https://www.pourdebon.com

 

 

Ingrédients pour 4 personnes :

-          1 saucisson à cuire aux trompettes de la mort

-          1,5 kg de pommes de terre « Ratte »

-          Sel fin, sel gros, gousses d’aïl dégermées, persil

-          Huile d’olive

Préparation :

Rincez les pommes de terre et avec les mains, les frotter pour enlever la peau. Pour les plus grosses, utilisez l’épluche légumes. Rincez-les une nouvelles fois pour enlever les peaux.

Coupez les plus grosses en deux dans la longueur.

Sur un torchon propre, séchez-les.

Dans une poêle, mettre de l’huile d’olive (elle résiste à de plus hautes températures), et déposez les pommes de terre. Votre feu doit être très doux afin de ne pas faire brûler le produit, mais de le dorer. La cuisson est lente : nous avons mis à cuire les pommes de terre à 11h pour passer à table à 12h30. Il faudra les retourner régulièrement pour qu’elles cuisent uniformément.

Dans un grand volume d’eau salé avec modération, et à froid, mettre à cuire le saucisson. Si vous optez la cuisson en cocotte minute, comptez une vingtaine de minutes de cuisson à partir du chuchotement du sifflet.

Lorsque les pommes de terre sont dorées et moelleuses, rajoutez de l’aïl pressé, du persil, du sel et du poivre. Remuez délicatement. Quand l’aïl est cuit, passez à table sans attendre !

IMG_20180421_130246[1]