Bonjour à tous et à toutes,

J’ai déjà évoqué sur ce blog mon appétence pour le chou vert et pour tous les choux.  Les crucifères sont nos alliés santé, en particulier dans la lutte contre le cancer. Attention toutefois à ceux qui ont un traitement médicamenteux les empêchant de consommer de la vitamine K. Pour les autres, je vous propose une petite recette que nous aimons bien. Le chou et l’aïl se marient fort bien : l’un relevant le goût de l’autre. A cela s’ajoute que l’aïl est une panacée pour notre santé. Autre saveur qui s’additionne fort bien, le fumé des lardons. J’utilise ici de la crème de riz liquide qui apporte crémeux, douceur et onctuosité. Ce plat se consomme tel quel, mais on peut lui ajouter un peu de riz histoire de bien nous caler, car après tout, c’est l’hiver !

Alors, à vos fourneaux !

 

Ingrédients :

-          1 chou vert

-          400 g de lardons fumés (attention à la composition)

-          1 à 2 briques de crème de riz végétale (attention à la composition)

-          4 à 5 gousses d’aïl dégermées

-          Sel, poivre

Préparation :

Triez le chou vert en retirant la cote centrale de chaque feuille. Laissez tremper les feuilles dans le bac de l’évier rempli d’eau avec un peu de bicarbonate alimentaire.

Dans une grande casserole ou dans la cocotte minute, mettre un grand volume d’eau salée à bouillir, puis ajouter les feuilles de chou. Ne pas mettre la cocotte minute en mode cocotte minute justement ! Faire cuire les feuilles de chou, puis jeter l’eau et les rincer sous l’eau froide afin de conserver leur couleur et de stopper la cuisson.

Une fois égouttées et refroidies, pressez entre vos mains les feuilles de chou et en faire des sortes de boulettes. Découpez les « boulettes » de chou vert en lamelles.

Dans une sauteuse, mettre à sec les lardons à revenir sur feu doux. En cours de cuisson, ajouter l’aïl dégermé, et pressé. Remuez bien l’ensemble afin que l’aïl n’accroche pas à la poêle. Ici, c’est le gras des lardons qui permet de le cuire sans autre ajout de matière grasse.

Quand l’aïl a pris une jolie couleur, mettre les lamelles de chou vert. Remuez l’ensemble. Ajoutez le sel et le poivre (attention, les lardons sont déjà salés, donc pensez à goûter).

Lorsque le chou est chaud, versez la crème végétale et bien la répartir. Faire mijoter afin que la chaleur se diffuse de partout.

Servez chaud, seul ou avec du riz.

 

IMG_20161111_201901