Bonsoir à toutes et à tous,

 

Ce soir, je voulais vous parler d'un département qui fait partie de la grande future région Auvergne-Rhône-Alpes: l'Ardèche. Nous l'avons découvert avec beaucoup de bonheur fin septembre, où nous sommes partis en camping en chalet. C'est donc dans la magnifique vallée de l'Eyrieux bercée par le doux son de l'eau que nous avons planté non pas la tente, mais nos bagages ppour deux très belles journées. Le temps s'y prêtait à merveille. Que de bonheur d'entedre l'eau coulée, que de détente alors que j'étais complètement "à plat" après une rentrée chargée qui inaugurait une année compliquée sur le plan professionnel. Lorsque nous partons en vacances ou en week-end, nous aimons particulièrement faire des sorties culturelles. Et là, nous avons été gâtés. D'abord, la traversée des petits villages nous offre des constructions faites à partir des mains des hommes avec les matériaux trouvé sur place: les pierres. Cela donne un supplément d'âme aux villages. Ensuite, nous sommes allés sous un beau et chaud soleil automnal à Privas, chef-lieu de la région, et surtout, un peu plus loin pour visiter la fabrique chez Clément FAUGIER: vous savez la crème de marrons. Quel déception, car l'usine en ce samedi après-midi était fermée.

Nous avons fait route jusqu'à un autre village: celui de Soyon. Rendez-vous compte que l'Ardèche fut un lieu de vie pour nos cousins de la préhistoire et que dans ce petit village, a été découvert la plus grande zone de dépeçage des mamouths. Nous avons eu la chance de parler avec la  guide, préhistorienne de formation, un régal pour moi qui ai fait des études d'histoire. Ce petit musée, est très riche. Je me souviens encore de mon étonnement à la vue d'une dent de mamouth!

Ensuite, en route pour le musée du train férroviaire miniature. Quel magnifique histoire ce musée qui aurait du fermer ses portes et quel travail de titans fait par ses repreneurs, des passionés du train.

Enfin, le lendemain, il a bien fallu quitter notre bulle et nous avons pris tout le temps et les chemins de traverse pour rentrer sur Lyon embouteillée. Et là, nous sommes passés par Saint-Pierreville pour visiter le musée de la châtaigne, le produit phare de cette belle région. Nous avons beaucoup appris ce jour-là. Nous nous sommes arrêtés au bord d'un chemin pour manger et admirer encore ce paysage, un chataîgnier en face de nous. L'automne commençait à faire changer les couleurs des arbres, quelle belle nature. C'est sur, nous reviendrons en Ardèche.

Tout ceci, pour vous dire que cette semaine, les recettes seront faites avec les produits de l'Ardèche!